CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 1 octobre 2014             12h31
ACTUS EN IMAGES

…Guy Laroche présente sa collection Printemps Eté 2015

Zuma pousse les dirigeants du Lesot

Colombie: polémique autour des chev
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Diana Krall, au repos forcé  

Philippe Gildas: «On peut parler d’une géné­ra­tion Nulle part ailleurs»

Léa Salamé: l'écla­tante ascen­sion

Rémi Wate­rhouse est décédé

Lady Gaga se la joue jazz à Bruxelles avec Tony Bennett

Prince William: Sans Kate mais avec le sourire à Malte
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

Funérailles nationales : Des Guinéens parlent de Dr Ibrahima Fofana et compagnie

Les médias et la société civile à l’école de Lutte contre la corruption

L’AGUIPE au secours des diplômés sans emploi

Exploitation des mines de fer au mont Nimba : Le ministre de la communication visite le site.

Guéguerre au RDR : « Papa Koly n’a jamais été militant du RDR… », déclare Yassy Roger

Société : Obsèques de Moussa Conté, 2ème fils de feu général Lansana Conté.

Le général Mathurin à Cameroun

Réduire la mortalité maternelle et infantile est une préoccupation de la 1ère Dame du pays.

Rapport IDH 2010 : la Guinée encore classée … à la queue

La prise en charge des personnes séropositives préoccupe les autorités guinéennes.

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
La Guinée aujourd'hui 1 | 2 | 3 | 

La Guinée aujourd'hui 1

La République de Guinée est située au Nord-Ouest de l’Afrique à environ six heures de vol de Paris (France). Elle couvre une superficie de 245 845 km2 avec plus de 300 km de littoral Atlantique.

Quatre régions naturelles la composent :
La Basse Guinée ou Guinée Maritime, la Moyenne Guinée, la Haute Guinée et la Guinée Forestière.
La “Guinée- Conakry” comme l’appellent quelques fois certains journalistes, est entourée de six pays :
La Guinée-Bissau au Nord-Ouest,
Le Sénégal et le Mali au Nord-Est,
La Côte d’Ivoire à l’Est,
La Sierra Léone et le Libéria au Sud.

Le pays compte 8,4 millions d’habitants s’ouvre à l’ouest sur l’Océan Atlantique et sa capitale, Conakry sise sur la presqu’île du Kaloum, accueille environ 1,5 millions d’habitants.
La Guinée s’étend sur deux zones climatiques : la région côtière où la plupart des terres ont un climat tropical humide marqué par deux saisons, des températures élevées et uniformes, et la partie Nord- Est du pays qui connaît un climat tropical de type soudanais plus sec. Seule la région de la Guinée Forestière connaît un climat équatorial.

Le pays est subdivisé en 8 provinces :
Conakry, Kindia, Boké, Mamou, Labé, Faranah, Kankan et N’Zérékoré, dirigées par des gouverneurs.
La langue officielle est le français. Plusieurs langues vernaculaires sont parlées comme le malinké, le peul, le soussou, le toma, le guerzé, le kissi, le koniagui, le nalou, le landouma, le baga.

La monnaie est le Franc Guinéen.
Le taux de change est de 1 dollar pour environ 4.900 FG et de 1 euro pour environ 5.000 FG.
La République de Guinée est un état laïc doté d’un régime présidentiel pluraliste. Le Président de la République est élu au suffrage universel direct et pour un mandat de 7 ans.
Le Président actuel est le Général Lansana Conté.
L’Assemblée Nationale compte 114 députés élus pour 5 ans.

Quelques données chiffrées

Population : 9 788 000 habitants (estimation en janvier 2007). 0-14 ans : 44,4% ; 15-64 ans : 52,4% ; + 65 ans : 3,2%
Frontières terrestres : 3 399 km Littoral : 320 km
Espérance de vie des hommes : 48,28 ans (en 2003)
Espérance de vie des femmes : 50,83 ans (en 2003)
Taux de change: 6,871 GNF pour 1€(le 02/05/2008)
Taux de croissance de la population : 2,37% (en 2003)
Taux de migration : - 3,14 ‰ (en 2003)
Taux de mortalité : 15,7 ‰ (en 2003)
Taux de mortalité infantile : 96,3 ‰ (en 2003)
Taux de natalité : 42,5 ‰ (en 2003)
Taux de fécondité : 5,9 enfants/femme (en 2003)
Lignes téléphoniques : 40 000 (en 2004)
Téléphones portables : 2 455 618 (en 2005)
Utilisateurs d'Internet : 15 000 (en 2002)
Nombre de fournisseurs d'accès Internet : 3 (en 2004), 4 (en 2001)
Routes : 30 500 km (dont 533 km goudronnés) (en 1996)
Voies ferrées : 1 086 km
360 km en 2006
Voies navigables : 1 295 km
Nombre d'aéroports : 15 (dont 5 avec des pistes goudronnées) (en 2000)

Données statistiques 2008 - DIRECTION NATIONALE DE LA STATISTIQUE - www.stat-guinee.org

Indice des Prix Mars 2009 (base 100 = 2002)
IHPC Mars 2009 : 333,4
Commerce Extérieur (Milliards GNF) - Année 2008
Importations : 5 864,77
Exportations : 4 775,42
Monnaie et Crédit (Milliards GNF)- Février 2009
Avoirs Extérieurs Nets : 743,6
Avoirs Intérieurs Nets : 3 734,1
Autres indicateurs 2009
Taux de croissance démographique : 3,1%
Effectif civil moyen de la Fonction Publique (Fin Fév 2009) : 87 245
Taux d'inflation : 6,7%
PNB/hbts (en USD) : 392,2
PIB/hbts (en USD) : 417,0

Politique de la Guinée

Politique de la Guinée

La Guinée est une république à régime présidentiel dans laquelle le président de la République, chef de l'État, nomme un Premier ministre, chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est aux mains du gouvernement tandis que le pouvoir législatif est partagé entre le gouvernement et l'Assemblée nationale.

Histoire
Le 3 avril 1984, peu après la mort d'Ahmed Sékou Touré, premier président de la Guinée indépendante, le Comité militaire de redressement national (CMRN), une junte militaire emmenée par le Lieutenant-Colonel Lansana Conté prit le pouvoir et plaça Conté à la présidence. Le CMRN affirmait vouloir mettre fin au régime oppressif de Touré et abolit la Constitution, dissout le parti unique et annonça la Deuxième République. Le nouveau gouvernement libéra les prisonniers politiques et se porta garant de la protection des droits de l'homme. Il réorganisa le système judiciaire, décentralisa l'administration et commença à libéraliser l'économie, encourageant la propriété privée, les investissements étrangers et l'exploitation des ressources naturelles du pays.
En 1990, les Guinéens approuvèrent par référendum une nouvelle Constitution qui inaugura la Troisième République et introduisit la Cour suprême. En 1991, le CMRN fut remplacé par un corps mixte, civil et militaire, le Conseil transitoire de redressement national. Conté conserva la présidence pour cinq ans avec pour mandat de gérer la transition vers un pouvoir exclusivement civil. Le CTRN élabora des projets de loi qui devaient permettre la formation de partis politiques indépendants, la tenue d'élections nationales et la liberté de la presse. Les partis politiques furent légalisés en 1992 et plus de 40 partis officiellement reconnus.
En décembre 1993, Conté fut réélu pour cinq ans lors des premières élections multipartites, entachées d'irrégularités et d'un manque de transparence de la part du gouvernement. En 1995, le Parti de l'unité et du progrès remporta 76 des 114 sièges lors des élections législatives au cours desquelles l'opposition dénonça des irrégularités. En 1996, Conté réorganisa le gouvernement et nomma Sidya Touré au poste de Premier ministre, qu'il chargea de responsabilités particulières concernant le programme gouvernemental de réforme économique.
En décembre 2008, le président Lansana Conté meurt et une junte (CNDD) prend le pouvoir par un coup d'État. Le nouvel homme fort du régime est le capitaine Moussa Dadis Camara. La Constitution est suspendue pendant le régime transitoire qui devrait amener à des élections libres fin 2010[1].

Pouvoir exécutif
Le président de la République est élu au suffrage universel pour sept ans. Il gouverne le pays avec l'assistance de 25 ministres civils nommés par lui. Il nomme les officiels à tous les niveaux de l'administration, fortement centralisée.

Président de la République : Moussa Dadis Camara, militaire, depuis le 24 décembre 2008
Premier ministre : Kabiné Komara, sans parti, depuis le 30 décembre 2008

Pouvoir législatif
L'Assemblée nationale compte 114 membres élus pour quatre ans, dont 76 au suffrage proportionnel. Elle a été dissoute par le coup d'État du capitaine Camara le 24 décembre 2008. Auparavant, le Parti de l'unité et du progrès était le seul parti à gouverner.




ESPACE INTERNATIONAL | People - Insolite | Les Guinéens d'Europe | Les Guinéens des Etats-Unis | Special Sport | PEOPLE EN IMAGES | ESPACE AFRIQUE | SONDAGES | Partenaires | Edito | Dossiers | Mentions légales | La revue de presse | Radio TamTam | Contact | Proposez un article | INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS | Journaux partenaires | OFFRES D'EMPLOI | ACTUS EN IMAGES |


Privé - Espace Clients  Gestion des articles  Gestion des dossiers  Gestion des podcats  Gestion des contacts  Hotline  

© Rosawebpro