CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 26 avril 2017             08h02
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV 20H DU 25 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE MAG DU 23 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV 20H DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 18 AVRIL 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TRIBUNE DU 25 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 14 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Le CNT a adopté vendredi la loi organique sur la loi des finances

POLITIQUE  >  


En session plélière, le conseil national de transition a examiné vendredi la synthèse des travaux de l'inter commission portant sur l'examen du projet de loi organique relative aux lois de finance.



Au cours de ses travaux l'inter commission avait au préalable reçu le conseiller spécial du Président Alpha Condé , des hauts cadres du ministère de l'économie et des finances et ceux du budget.Après consultations ,études et examens de ce projet, la commissions a noté quelques innovations notamment:

- la finalisation d'un plafond d'endettement de l'État auprès de la banque centrale et conséquemment l'interdiction du principe des avances à l'État. Le rapport a fait aussi état d'une transparence de l'information budgétaire.

Après analyse du document proposé par le gouvernement, les membres de l'inter commission ont soumi à l'État quelques recommandations dont entre autres:

-la finalisation des travaux de révision du plan comptable de l'État

-la mise en cohérence des lois programme du plan quinquennal

-le renforcement de la déconcentration budgétaire -le respect du délai constitutionnel du dépôt de projet de loi

-la maitrise des dépenses sur financement extérieur

-le renforcement de la transparence dans la publication des documents budgétaires

-la préparation et le volet d'une loi anti corruption pour moraliser la gestion des deniers publics.

L'institution qui fait office de l'assemblée nationale a enfin de la session sollicité à la séance l'adoption de ce projet de loi sous réserves de la prise en compte des modifications apportées.


Publié le 28/7/2012


A LIRE AUSSI...

Reforme institutionnelle:l'U.A entend s'autofinancer

Présidentielle française: les attentes sont nombreuses

Présidentielle française : forte mobilisation à Conakry

Présidentielle française : faible répresentation des candidats

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE