CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 28 avril 2015             00h10
ACTUS EN IMAGES

Les Israéliens votent pour leur nouveau parlement . AFP

Valls: Sarkozy n'a "ni nerfs (...)

Tunisie: peine réduite en appel pou
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Nicho­las Bren­don (Buffy) révèle avoir été agressé sexuel­le­ment durant son enfance

Raillée par Michaël Youn lors des Enfoi­rés, Nabilla lui répond

David Beck­ham dopé à l’Oa­sis

Hapsa­tou Sy: taillée pour la réus­site  

Brit­ney Spears: Oops, elle se marie again!

Sheryfa Luna: maman d’un petit Ibra­him
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

une machine pour soulager les tapeurs de bazin

INAUGURATION DU PROJET D’EXTENSION DU LYCEE DE COYAH

Diocèse de Kankan: conférence épiscopale des Évêques Catholiques de Guinée

Mission de la CPI à Conakry: « Nous sommes entrain d’évaluer les procédures judiciaires guinéennes », dixit Amadi Ba

Le mariage traditionnel en Guinée : les textes de loi sont-ils clairs sur le sujet ?

N'Zérékoré : deux journalistes interpellés puis libérés...

Société/ Passation de service : le nouveau directeur général de SPTD installé dans ses fonctions

Commerce : la communauté libanaise de Guinée chez Alpha Condé

Ministère de l'agriculture: Kéléti Faro passe le témoin à Jean Marc Téliano

Religion : Le 50e pèlerinage chrétien de Boffa se prépare...

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
Souffrances des guinéens, que font les autorités ?

SOCIETE  >  

Nombreux sont les guinéens qui, au lendemain de la publication des résultats du second tour de la présidentielle, avaient poussé un ouf de soulagement, croyant que la pénurie d’eau potable, le chômage et l’insécurité consécutive au manque d’électricité, ainsi que la hausse fantaisiste des prix, bref, les guinéens croyaient avoir tourné la page des difficultés et de la pauvreté.

Lais c’est sans compter sur l’indifférence des dirigeants de ce pays. Avant l’investiture du président Alpha Condé, le gouvernement de transition dirigé par Jean Marie Doré a revu à la hausse, le prix du carburant et dans la foulée, tout sur le marché a changé de prix. Et le nouveau président, lors de son investiture, a tenu un discours qui ne rassurait pas, disant aux guinéens : « vous avez déjà beaucoup souffert mais la souffrance va encore continuer ».

Pas donc étonnant que la pauvreté s’accentue passant de 52% en 2007 à 55% en 2012. Nous avons régressé. L’horizon s’est obscurci davantage après la dernière augmentation du prix du carburant pour dit-on, permettre à la Guinée de payer sa dette vis-à-vis des institutions e Breton Wood ; et atteindre le point d’achèvement de l’initiative des pays pauvres très endettés(PPTE).

Aujourd’hui, le constat révèle que la situation socio économique du guinéen est loin de s’améliorer, au contraire. Pendant que la pauvreté gagne le terrain, l’insécurité refait surface. En clair, les hommes ont changé au sommet de l’Etat mais les réalités sont toujours les mêmes : crise d’eau et d’électricité, chômage, pauvreté et insécurité.

Mais que font les nouvelles autorités pour soulager les guinéens abandonnés à eux même face à ces difficultés ? Reste la grande question. En attendant de trouver une réponse à cette question, l’atteinte du PPTE trouvera que les guinéens contiuent de serrer la ceinture.

David Yombouno



Publié le 31/7/2012


A LIRE AUSSI...

Vers la féminisation des TIC en Guinée

Manifestation politique : Madina ferme, Kaloum fait le plein

Election de 2015: le CNOSC dans les préparatifs

Implication des femmes dans le processus de justice transitionnelle : enjeux, défis et perspectives

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE