CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
samedi 22 novembre 2014             21h58
ACTUS EN IMAGES

De Margerie: hommages de personnalités aux obsèques

Des Kurdes suivent les combats à Ko

A Kaboul, les mariages collectifs a
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Mike Nichols : le réali­sa­teur du Lauréat est mort à 83 ans

Eminem menace de violer Iggy Azalea dans une nouvelle chan­son

Dick Rivers, grave­ment blessé : son état de santé jugé « préoc­cu­pant »

Stro­mae : «J’ai le droit de prendre des vacances»

Jenni­fer Lopez : « Mes enfants m'ont fait revoir mes choix amou­reux »

Antoine Volo­dine décroche le prix Médi­cis pour Termi­nus Radieux
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

Polémique : " Malick Sankhon fait de la publicité autour de sa personne" répond Fodé Oussou de l'UFDG

" Ceux qui voient décliner leurs chances ne devraient pas tenter d'entraîner vers le bas la légitimité de ces élections" affirme l'Ambassadeur des USA

Récupération des domaines de l’Etat : Mathurin Bangoura avertit …

Maternité-Donka : Ce garçon a été volé dans le berceau, puis retrouvé… mais le TPI de Dixinn piétinerait le test ADN…

Remaniement ministeriel: 11 ministres limogés, des nouveaux venus,...;

Musique : les concerts de Salif Kéita à nouveau reportés

Conflit domanial: les enfants d'une même famille se disputent autour d'une concession...

Téléphonie : " Areeba travaille pour un dénouement heureux du contentieux actuel"... l'adresse d'Areeba-Guinée à ses clients

Délestage électrique : A 21 jours de la CAN, Papa Koly peut-il encore relever le défi ?

Scandale DSK : Nafissatou la Guinéenne, célèbre malgré elle...

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
Souffrances des guinéens, que font les autorités ?

SOCIETE  >  

Nombreux sont les guinéens qui, au lendemain de la publication des résultats du second tour de la présidentielle, avaient poussé un ouf de soulagement, croyant que la pénurie d’eau potable, le chômage et l’insécurité consécutive au manque d’électricité, ainsi que la hausse fantaisiste des prix, bref, les guinéens croyaient avoir tourné la page des difficultés et de la pauvreté.

Lais c’est sans compter sur l’indifférence des dirigeants de ce pays. Avant l’investiture du président Alpha Condé, le gouvernement de transition dirigé par Jean Marie Doré a revu à la hausse, le prix du carburant et dans la foulée, tout sur le marché a changé de prix. Et le nouveau président, lors de son investiture, a tenu un discours qui ne rassurait pas, disant aux guinéens : « vous avez déjà beaucoup souffert mais la souffrance va encore continuer ».

Pas donc étonnant que la pauvreté s’accentue passant de 52% en 2007 à 55% en 2012. Nous avons régressé. L’horizon s’est obscurci davantage après la dernière augmentation du prix du carburant pour dit-on, permettre à la Guinée de payer sa dette vis-à-vis des institutions e Breton Wood ; et atteindre le point d’achèvement de l’initiative des pays pauvres très endettés(PPTE).

Aujourd’hui, le constat révèle que la situation socio économique du guinéen est loin de s’améliorer, au contraire. Pendant que la pauvreté gagne le terrain, l’insécurité refait surface. En clair, les hommes ont changé au sommet de l’Etat mais les réalités sont toujours les mêmes : crise d’eau et d’électricité, chômage, pauvreté et insécurité.

Mais que font les nouvelles autorités pour soulager les guinéens abandonnés à eux même face à ces difficultés ? Reste la grande question. En attendant de trouver une réponse à cette question, l’atteinte du PPTE trouvera que les guinéens contiuent de serrer la ceinture.

David Yombouno



Publié le 31/7/2012


A LIRE AUSSI...

Alpha Condé doit-il aller à Dakar ? Les citoyens s’expriment

CENI : Yaya Kane répond à l’opposition

Journée mondiale de la pêche : des mesures prévues par l’Ecorégion WAMER

Assemblée Nationale: le ministre de la ville dévoile sa politique sectorielle

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE