CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
jeudi 19 juillet 2018             06h15
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Assemblée Nationale : conclusions des travaux de la session budgétaire

POLITIQUE  >  

Au cours de la clôture des travaux parlementaire ce mardi 12 décembre 2017, le représentant du chef de l’Etat, chargé des relations avec les institutions républicaines et le président de l’Assemblée Nation ont mis l’occasion à profit pour expliquer les conditions dans lesquelles ce sont déroulées les travaux de cette session. Ils ont par ailleurs, salués les efforts des services financiers de l’Etat dans la mobilisation des recettes publiques.

C’est une session budgétaire, qui d’après le chargé des relations avec les institutions républicaines, s’est finalement bien déroulée malgré quelques manquement enregistrés au départ. Des manquements, dus aux difficultés rencontrés par le gouvernement pour le dépôt à date du projet de loi de finances initiale 2018.

« Ces difficultés s’expliquent et se justifient par les exigences du cadre macroéconomiques actuelles des finances publiques, qui a été approuvée par le débat d’orientation budgétaire, tenue quelques jours avant l’ouverture de la session d’une part et d’autre part par la nécessité de respecter les engagements pris vis-à-vis des partenaires financiers internationaux dans l’élaboration du projet de budget initiale » a déclaré Mohamed Lamine Fofana, représentant du chef de l’Etat à l’Assemblée Nationale.

Le président du législatif a mis un accent particulier sur l’augmentation des recettes, qui passe de 13 mille 489 milliards de franc guinéens en 2017 à 16 mille 553 milliards de francs guinéens en 2018 soit une hausse de 23%.

« Cette évolution provient des efforts déployés par les services financiers responsables de la collecte des recettes publiques ainsi, que de la pression exercée par l’Assemblée Nationale, qui ne cesse d’insister auprès du gouvernement sur la nécessité d’accroitre ses ressources internes afin de faire face à ses besoins financiers » a ajouté Honorable Claude Kory Kondiano, président du parlement guinéen.

S’agissant des dépenses, elles enregistrent une augmentation de 34% par rapport à 2017 a laissé entendre le président de l’Assemblée Nationale.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606 / 622-209-207


Publié le 13/12/2017


A LIRE AUSSI...

L'opposition guinéenne sursoit à sa marche de ce jeudi

Voici l'intégralité du dernier conseil des ministres

Cour Constitutionnelle: trois conseillers prêtent serment samedi

Session des lois : clôture des travaux à l’Assemblée Nationale

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE