CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 22 juin 2018             14h57
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Travaux Publics : Naîté ‘’le pont de Kassonyah sera reconstruit’’

POLITIQUE  >  

Le ministre des travaux publics annonce de nouvelles mesures d’urgence notamment dans la réfection de certaines infrastructures routières. Parmi ces chantiers figure la reconstruction du pont de Kassonyah, dans la préfecture de Coyah, qui se trouve dans un état de dégradation avancée. Une sortie, qui intervient à l’occasion du lancement officiel par le premier ministre, chef du gouvernement de la campagne d’assainissement de la ville de Conakry, le weekend dernier.

Réalisé depuis le temps colonial, cet ouvrage fait en bois qui relie Coyah au district de Kassonyah se trouve complètement dégradé. Un délabrement, qui empêche la circulation des engins notamment de gros porteurs. C’est pour donc toucher du doigt cette réalité, que le ministre des travaux publics et des cadres de son département ce sont rendus sur le site.

« On constate, que l’ouvrage est complétement perdu, heureusement que la Direction Nationale de l’Entretien Routier a déjà informée la population, pour interdire totalement le passage sur l’ouvrage. Et cela pour éviter, que nous n’assistions à des drames. » A déclaré Moustapha Naîté, ministre des travaux publics.

Un ouf de soulagement pour les usagers, en ce sens que cet ouvrage n’avait jusque-là, bénéficié d’aucune réparation depuis sa construction.

« C’est un pont, qui a été construit par nos ancêtres, vu qu’il est dégradé et qu’on n’a pas d’autres moyens, il été question de remplacer les fers par des bois. Une manière de soulager les populations, qui passe pour vaquer à leurs affaires. » Dixit Mohamed Lamine Bangoura, président de district de Kassonyah.

A travers ses visites de terrain, le ministre des travaux publics dit avoir répertorié tous les ouvrages se trouvant dans la même situation.

« La semaine dernière c’était le pont de Linsan, il y a le pont de Fatala aussi qui avait connu quelques problèmes, nous avons déjà envoyé des équipes, qui sont sur le terrain et elles ont déjà commencée à travailler sur ces ouvrages. Nous allons traiter tous les ouvrages de franchissement, pour permettre aux populations de pouvoir circuler en toute sécurité et librement sur tout le territoire. » A ajouté le ministre des travaux publics.

Pendant les travaux qui doivent durer un mois, le ministre Moustapha Naité, aucun passage de véhicules ni de gros porteurs n’est permis. Cette réparation est une mesure conservatoire, en attendant les travaux de bitumage de la route Coyah-Falmoryah, qui sont annoncés pour bientôt.

Oumar Sow

(00224) 622-209-207 / 666-526-606




Publié le 11/6/2018


A LIRE AUSSI...

Parlement : 5 autres projets de loi votés à l’unanimité

Parlement: deux députés de l'UFDG font leur entrée

Parlement : Honorable Fodé Oussou s’insurge contre des ministres

Assemblée Nationale : le ministre du commerce défend son projet de loi.

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE