CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 21 août 2018             02h46
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Elevage : le ministre annonce de nouvelles mesures

POLITIQUE  >  

C’est une nouvelle, qui devrait soulager la population guinéenne. Le ministre de l’élevage et de la production animale envisage très prochainement la reconstruction de deux anciennes fermes et la finalisation de l’abattoir de Kagbelen. Une action, qui selon le patron dudit département vise à moderniser le secteur dont- il a la charge de diriger.

Conscient du défi auquel fait face le secteur de l’élevage et de la production animale, le ministre dudit département entend prendre d’ors et déjà des dispositions pour relancer la reconstruction de deux fermes, qui existaient à l’intérieur du pays. Des dispositions, qui interviennent selon Roger Patrick Millimono, suite aux financements accordés par le chef de l’Etat.

« Le président de la République, a pris entièrement en charge la reconstruction de la ferme de Famoîla. Quant à la ferme de Ditine, elle est encore en étude vu son état de dégradation. Des études, qui aboutiront à sa restauration. » A déclaré Roger Patrick Millimono, ministre de l’élevage et de la production animale.

Dans son allocution, le ministre a fait état de la question, qui a fait l’objet de beaucoup d’interrogation de la part des citoyens. Il s’agit notamment de l’état d’avancement de travaux de l’abattoir de Kagbelen.

« Cet abattoir ne servira pas seulement à abattre les animaux, mais il va aller un peu plus loin, pour mettre à la disposition des populations de la viande dans de meilleures conditions. Cet abattoir mettra n’on seulement des points, c’est-à-dire des boucheries à travers la ville et fournira dans des conditions scènes la viande aux populations population » A- t- il ajouté.

A date, le nouveau patron du département de l’élevage dit être en pleine négociation avec l’entrepreneur et des personnes, qui sollicitent s’associer au promoteur pour achever l’achèvement des travaux de cette infrastructure.

Oumar Sow

(00224) 622-209-207 / 666-526-606




Publié le 19/7/2018


A LIRE AUSSI...

Politique : l’opposition et la mouvance parviennent à un accord

Voici le compte-rendu du dernier conseil des ministres

Le porte-parole de la Présidence sur la crise sociale

Un citoyen au premier ministre Kassory Fofana : « votre premier travail, c’est de restaurer l’autorité de l’Etat » (Lettre ouverte)

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE