CHERIE FM GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 22 mai 2018             10h12
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Le ministre du budget dresse le bilan de l'année 2017

ECONOMIE  >  

Accompagné des membres de son Cabinet, le Ministre du Budget Mohamed Lamine Doumbouya a dressé, lors d'une conférence de presse tenue ce lundi son bilan d’exercice 2017. Une rencontre avec les Hommes de médias mise également à profit pour exposer la nouvelle stratégie du ministère en vue d’améliorer la situation macroéconomique du pays.

Dans son intervention, Mohamed Lamine Doumbouya s'est attardé sur les projets réalisés par son ministère au cours de l'année écoulée. Il a passé en revue les principales réalisations entreprises depuis son mandat.

Parmi lesquelles figurent :

La poursuite de la révision du code général des impôts ;

L’application du tarif extérieur commun qui veut que 0,5% soit prélevé au profit de la communauté pour financer les activités communautaires ;

L’institutionnalisation d’un prélèvement de 2 % sur les importations des marchandises hors communauté ;


Le paiement de droit d’enregistrement des marchés ;

La finalisation de la refonte du système informatique de la douane et des impôts.

Pour le Ministre du Budget, toutes ces nouvelles réformes sont entreprises dans le souci de faire face aux enjeux de développement, notamment répondre aux besoins socioéconomiques des populations.

Au niveau des perspectives, il a fait savoir qu’il est important de poursuivre la consolidation des efforts engagés, s’assurer que la culture de production des documents budgétaire soit intégrée, et rendre le plus accessible possible les informations budgétaires. A côté de cela, s’ajoute : « la poursuite de la modernisation de l’administration publique à travers notamment l’introduction systématique de l’informatique, la poursuite de la communication interne et externe pour améliorer le civisme fiscal, la poursuite de la sécurisation et de la dématérialisation du paiement des recettes fiscales, et la mise en œuvre des recommandations de la revue annuelle des EPA (établissement publics à caractère administratif de l’Etat) » précise Mohamed, Lamine Doumbouya.

Pour contenir cet élan de relance économique en vue d’impulser le développement soutenu, la Guinée a adopté un Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) visant à circonscrire les interventions du Gouvernement et des Partenaires Techniques et Financiers autour des priorités du pays de manière cohérente et concertée. Pour relever les défis du financement et de mise en œuvre du PNDES, le Gouvernement a décidé de faire supporter par le budget national 30% de son cout total sur la période concernée.

Cet engagement implique une grande responsabilité du Ministère du Budget en tant que Département en charge de la politique du Gouvernement et de la mobilisation des recettes et du suivi de l’exécution des dépenses publiques. C’est pourquoi le Ministère du Budget a inscrit ses activités dans la poursuite de la réforme des finances publiques par la modernisation du Département et de la mise en œuvre du PNDES.

Par ailleurs Mohamed Lamine Doumbouya s’est félicité de l’adoption à l'unanimité par les députés de la Loi des Finances Initiale 2018. Ce document prend en compte les prévisions des impôts avec une hausse de 23%.

Au-delà de l'aspect technique, des chiffres et autres balances, cette rencontre avec les médias, a permis au Ministre et son équipe de présenter d’avantage le Département du Budget, ses missions et attributions.

La rédaction

Publié le 17/1/2018


A LIRE AUSSI...

Industrie : impact mouvements sociaux sur le développement de la Guinée

Guinée : tables rondes sur l’industrialisation du pays

Industrie : le GYPC parle des défis à relever en Guinée

58ème anniversaire monnaie guinéenne : Pr Alpha Condé revient sur des défis d’ici 2020

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE