CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 28 mai 2017             22h36
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20 DU 27 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 25 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 MAI 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 08 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TRIBUNE DU 27 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
''Je ne suis ni de près ni loin mêlé à une malversation financière'' Ibrahima Barry Blasko

SPORT & CULTURE  >  


Après des tractations l’accusant de détournement et de tentative détournement par certains medias de la place dans l’organisation des deux derniers matchs amicaux, que syli vient de livrer en France et en Belgique, notamment contre le Gabon et le Cameroun, le Secrétaire Général de la FEGUIFOOT a brisé le silence ce vendredi 15 avril 2017, face à la presse à Conakry. Ibrahima Blasko Barry, qualifie les critiques à son encontre de non fondées.

Les matchs amicaux de la Guinée contre le Gabon et le Cameroun ont-ils fait objet de surfacturation ? En tout cas dans une émission d’une radio privée de la place, le Secrétaire Général fédération guinéenne de football, a été cité dans une affaire de surfacturation qui concerne ces rencontres. Ibrahima Blasko Barry, le principal mis en cause s’est défendu devant les médias, en ignorant tous ces propos qu’ils qualifient d’allégation mensongère véhiculés par ces journalistes sur les ondes de cet organe de presse.

« J’ai appelé personnellement une campagne de calomnie de diffamation de dénigrement, qui a été orchestré par des personnes tapis dans l’ombre et qui cherche toujours tout simplement non pas le Secrétaire Général de la feguifoot mais le football guinéen » déclare l’accusé.

Après un long exposé en tentant de convaincre l’assistance pour se blanchir dans cette affaire louche, l’accusé a brandit ce qu’il considère comme preuves et avancer des arguments, qui lui semblait efficace démontrant son innocence par rapport à ces allégations. Le Secrétaire Général, revient ici sur quelques détails concernant les deux matchs.

« Le match Guinée Gabon qui a couté vingt mil euros dans le contrat avec l’agent de match, il est dit que chaque partie payera la moitié. Cameroun Guinée nous a couté vingt mil euros et les frais de diffusion qui se chiffre à huit mil euros » précise, Ibrahima Barry Blasko, Secrétaire de la feguifoot.

Vrai ou faux la balle est déjà partie loin. Il revient à l’incriminé et ces acolytes de faire un effort de tirer cette affaire au claire pour lever le doute qui plane sur l’institution dirigeante de notre football. Avec cette affaire de surfacturation, l’on se demande si l’équipe d’Antonio pourra vraiment remettre les choses sur les rails en mettant fin à de vieilles habitudes comme celle-ci qui ont toujours fait trainer le Foot Ball guinéen.

Moussa CFA Camara
zamacfa@gmail.com
+224 620 76 29 10





Publié le 15/4/2017


A LIRE AUSSI...

Les entraineurs de Horoya AC et de TP Mazembé, en conférence avant match

Les femmes de l’UFR, s’indignent contre les cadres du parti

Guinée : Lappé Bangoura a publié les 22 joueurs retenus contre l’Algérie et la Cote D’ivoire

Fête de l’UA : Fodé Baro invité à Moscou

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE