CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 28 juin 2017             22h48
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 27 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE MAG DU 18 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 20 JUIN 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DE L'ACTU + DU 27 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Le monde - Réduction du quota de pèlerins guinéens au Hadj 2013 : vive inquiétude chez les candidats

REGIONS  >  

Le nombre de pèlerins guinéens attendus à la Mecque a été diminué cette année. C'est en substance l'information venant du secrétaire d’État aux affaires religieuses, Elhadj Abdoulaye Diassy, qui a rajoute aussi au micro de Guinéenews que le quota va passer de 9 mille à 7 200 pèlerins.

Interrogé au téléphone, notre leader religieux confirme que l'Arabie Saoudite a décidé exceptionnellement de restreindre le nombre de pèlerins au Hadj 2013 pour tous les pays du monde. "Ce n'est pas la Guinée seulement, qui est visée par la mesure mais tous les pays du monde. J'ai demandé 9 000 places mais ils m'ont accordé 7 200, soit une réduction de 20 pour cent".

Justifiant les raisons de cette réduction de l'effectif guinéen, Elhadj Diassy indexe les travaux en cours à la Mecque pour l’extension de la Kaaba, la zone de circambulation du temple de Dieu.

Effectivement, les autorités saoudiennes ont exhorté tous les pèlerins du monde à reporter le Hadj et l’Umra, le petit pèlerinage, en 2013 selon les médias étrangers. Officiellement, elles invoquent les travaux d'agrandissement de la Grande Mosquée. Mais officieusement, les autorités sanitaires craigneraient la propagation du coronavirus ayant été enregistré en Arabie.

Cette réduction du quota guinéen suscite des inquiétudes chez certains candidats à la Mecque, qui n'ont pas oublié la sainte pagaille ayant caractérisé les préparatifs du précédent Hadj.

Beaucoup de pèlerins ayant payé tous les frais en 2012 ont vu d'autres venus à la dernière minute voyager à leur place, alors qu'ils ont donné au revoir à leur famille. "Si le nombre est réduit, il va sans dire que seuls ceux qui ont des relations pourront voyager", a confié un candidat.

Poursuivant, Elhadj Diassy a promis d'annoncer dès demain à la télévision nationale le prix des tarifs du pèlerinage. En 2012, le montant était fixé à 28 millions 200 mille francs guinéens contre 24,5 millions en 2011. Soit une augmentation de trois millions 700 mille francs guinéens.

La rédaction

Publié le 7/8/2013


A LIRE AUSSI...

Violation d'une chapelle: Le procès s’ouvre à Kankan

Religion: les catholiques du monde en marche vers Pâques

Ebola : L’opposition fustige sa gestion en Guinée

L’opposition guinéenne réagit suite à la fuite des 20 millions US

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE