CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 26 mai 2017             02h01
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 12 MAI 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 08 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TRIBUNE DU 27 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Prix de la viande : Le gouvernement fixe le prix, les commerçants vont la sourde oreille

POLITIQUE  >   Sous-categorie 2  >  

A l’apprche du mois saint de Ramadan, le gouvernement guinéen au sortir d’une réunion de concertation avec les bouchers et marchands de bétails, avait décidé de vendre 1kg de viande à 27.500 gnf.

Cette décision était un ouf de soulangement chez bon nombre de guinéens pour qui manger la viande est devenu un luxe. Mais malheureusement, le constat revèle aujourd’hui que cette décision n’est pas du tout appliquée à l’unanimité. Car, certains bouchers continueraient toujours à vendre le kg de viande au delà de 27.500 gnf, et les prix varient selon les marchés.

Ce qui prouve à suffisance que le gouvenement n’a pas son mot à dire en ce qui concerne la fixation des prix des denrées de grandes consommations et autres articles sur nos marchés. La conséquence de cette situation, est qu’il règne actuellement une anarchie totale dans ce secteur et chaque commerçant est libre de fixer les prix de sa marchandise, comme bon lui semble.

En attendant de trouver une solution à ce problème, ce sont les citoyens qui continuent de souffrir avec la chèreté de la vie et les prix qui grimpent chaque jour sur nos machés surtout en ce mois de Ramdan.

Il faut signaler que ce mois béni est une période propice pour certains commerçants véreux de se faire de l’argent sur le dos des pauvres citoyens.

Fanta Conté



Publié le 28/7/2012


A LIRE AUSSI...

Le Président de l'UA s'adresse aux africains

54ème anniversaire de l’UA : COPE-Guinée dans les préparatifs

Suspension des cours dans les universités privées: réaction du département de tutelle

Affaire de 500 millions : Aboubacar Sylla demande une clarification

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE