CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 30 avril 2017             18h33
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA LE 20H DU 27 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV 20H DU 25 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 29 AVRIL 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TRIBUNE DU 27 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Les jeunes de l’opposition demandent le départ de Philippe Vandamme

POLITIQUE  >   Politique  >  

Les jeunes de l’opposition souhaitent le départ du représentant de l’Union Européenne en Guinée Philippe Vandamme. Ces jeunes l’ont fait savoir au cours d’une conférence de presse qu’ils ont animé à la maison commune des journalistes. Ils accusent le représentant de l’union Européenne en Guinée, d’entreprendre des actions favorables au parti au pouvoir le R.P.G arc-en-ciel. D’autres sujets concernant le processus électoral ont aussi fait l’objet de fructueux débats.

Les jeunes de l’opposition réunis au sein de l’A.D.P, du Collectif et du Club des Républicains (C.D.R) étaient ce vendredi face aux hommes de médias. Ces jeunes se sont prononcés sur la situation sociopolitique du pays. Ils ont à cette occasion, publié une déclaration dans laquelle ils expriment leur soutien indéfectible aux différentes revendications de l’opposition à savoir : la participation des Guinéens de l’étranger aux élections locales conformément aux dispositions des articles 13 et 66 du code électoral et le choix dans la transparence d’un nouvel opérateur pour la révision du fichier électoral. Ils s’opposent à l’intervention des « donso » dans le maintien de l’ordre. Ces jeunes ont aussi rejeté le recensement « disproportionné » réalisé par l’opérateur Way Mark.

Le sujet du jour qui a suscité de houleux débats entre les conférenciers et ces quelques journalistes présents dans la salle a été la question lié au départ du représentant de l’union Européenne en Guinée. Le chargé de communication de la jeunesse de l’U.F.D.G n’a pas manqué de hausser le ton contre Philippe Vandamme. Ousmane Diallo, dénonce l’immixtion de façon partisane de ce dernier dans le processus électoral guinéen. Pour Ousmane Diallo, Philippe Vandamme serait la seule personne qui pousserait la C.E.N.I à agir dans « le faux » et à produire des rapports qui auraient validé le système Waymark. Plus loin Ousmane affirme : « dès l’instant que nous constatons son activisme pour le R.P.G, nous lui demandons de quitter la République de Guinée parce qu’il compromet les relations entre la Guinée et l’Union Européenne et c’est ce que nous n’accepterons jamais ».

Ces jeunes à l’image de leurs mentors, dénoncent ce qu’ils qualifient de « prise d’otage » de la part du gouvernement qui serait entrain de préparer une mascarade électorale. Cette conférence de presse intervient à quelques jours seulement de la marche que projette d’organiser l’opposition le lundi prochain. Ceci vient une fois encore durcir le jeu politique guinéen qui est aujourd’hui fortement perturbé par plusieurs agitations.

Sâa Alou YOMBOUNO
0022466079220


Publié le 15/2/2013


A LIRE AUSSI...

Les manifestations de rue ne sont pas une solution dixit Mouctar Diallo des NFD

Reforme institutionnelle:l'U.A entend s'autofinancer

Présidentielle française: les attentes sont nombreuses

Présidentielle française : forte mobilisation à Conakry

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE