CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
samedi 27 mai 2017             21h36
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 25 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 12 MAI 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 08 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TRIBUNE DU 27 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Au lendemain de l'investiture, le Cardinal s’acquitte de son devoir

POLITIQUE  >   Politique  >  

Au lendemain de l’investiture du Chef de l’Etat Professeur Alpha Condé, une étape cruciale dans l’histoire de la Guinée, le pays tend vers une ère nouvelle, teintée d’espoirs nouveaux, c’est du moins le souhait de tous les guinéens. Pour certains comme le Cardinal Robert Sarah, l’heure est opportune pour inviter tout un chacun à s’engager avec le Président réélu, pour une Guinée émergente en faveur de tous. Notre rédaction l’a rencontré mardi 15 décembre 2015, à la suite d’un entretien avec Madame Chantal Colle PDG du groupe SGI média, en compagnie de Jean Louis Borloo, fondateur du projet "Energie pour l'Afrique.

« Nous avons écouté ce qu’il a dit, son engagement à servir le pays. Et cet engagement, ce n’est pas seulement le Président à prendre la décision de travailler mieux, c’est tous les guinéens qui doivent, avec lui, s’engager à faire des grands progrès, à travailler ensemble, à s’unir, à vaincre ensemble la pauvreté. Un Chef d’Etat tout seul ne peut rien faire.

Et donc, cet engagement dont nous avons été témoins est un engagement que tous ensembles nous avons pris, pour que change la Guinée. Y’a trop de misère, misère matérielle, morale. Et la misère ne se vainc que par le travail bien fait, par la solidarité. Je souhaite que tous les guinéens se mettent ensemble pour combattre leur misère. Qu’ils ne se mettent pas à s’opposer les uns contre les autres, à se battre à se détruire, mais à se prendre main dans la main pour vraiment reconstruire le pays, que nous avons abimé depuis plusieurs année. Dieu nous a tout donné dans ce pays. Mais, nous avons du mal à accueillir ce don que Dieu nous donne, parce que nous ne voulons peut être pas travaillé, la corruption le détournement du denier public, la haine ne feront qu’augmenter la misère de Guinée.

Et donc, je souhaite que cet engagement soit de tous les guinéens, à éliminer tout ethnocentrisme, toute lutte politique, mais, que les guinéens, parce qu’ils sont de la même famille se mettent ensemble pour sortir la Guinée de cette misère. Regarder autour de nous, regarder le Mali, le Sénégal, le Burkina Faso qui sont moins dotés que nous, nous voyons certains pays qui se développent, y’a la lumière, y’a l’eau, j’ai rarement entendu qu’ils se sont battus, pour s’entretuer.

Mon souhait donc est que le Guinée construise sa famille, la famille guinéenne, construise sa nation, la nation guinéenne, construise un gouvernement fort, décidé à faire progresser le pays, pas seulement économique, mais le progrès humain. Parce que souvent notre monde moderne ne voit que le succès technique, technologique, scientifique et, on néglige les valeurs morales, éthiques, et l’homme il est intégral, il faut le prendre dans tous ses besoins matériel mais également humain et moral. Donc c’est dans ce sens que je souhaite que ce nouveau gouvernement qui doit bientôt se mettre en place travaille effectivement et avec décision et détermination à changer le pays. Le changement ne se fera pas sans travail, sans qualité de travail non plus. »

Marie Simone Noël TOLNO/Aguibou Bell Barry

Publié le 15/12/2015


A LIRE AUSSI...

Le Président de l'UA s'adresse aux africains

54ème anniversaire de l’UA : COPE-Guinée dans les préparatifs

Suspension des cours dans les universités privées: réaction du département de tutelle

Affaire de 500 millions : Aboubacar Sylla demande une clarification

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE