CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
jeudi 27 juillet 2017             14h42
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 JUILLET 2017
TODAY AFRICA TV LE MAG DU 09 JUILLET 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 11 JUILLET 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 3 JUILLET 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 26 JUILLET 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DU 14-07-2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DE L'ACTU + DU 11 JUILLET 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Les manifestations de rue ne sont pas une solution dixit Mouctar Diallo des NFD

POLITIQUE  >  

Reçu dans l’émission ‘’Tribune de l’Actualité Plus’’ de Chèriefm-tatv ce mardi 25 avril 2017, le président des NFD Mouctar Diallo a fait savoir sa position sur la menace de l’opposition républicaine de reprendre la rue, pour mettre pression sur le pouvoir en place afin d’obtenir des gouvernants l’application intégrale des accords du 12 octobre 2016.Des accords qui, on le rappelle sont renvoyés pour le moment au parlement pour une relecture.

« Les Nouvelles Forces Démocratiques NFD est parti prenantes de la décision de l’opposition pour l’organisation des marches. Cependant ; il faut le dire que nous ne sommes pas d’accord d’aborder cette question de marche avec légèreté, avec simplicité au regard des dégâts importants que nous avons enregistrés et que nous enregistrons à chaque manifestation. Je pense que nous devons nous mettre un peu à la place des citoyens, des populations qui souffrent énormément à l’occasion des manifestations. Nous avons aujourd’hui plus de 80 tués depuis l’arrivée du Pr Alpha Condé au pouvoir. Ce sont des familles qui ont été endeuillées, qui ont perdues leurs pères, leurs mères, leurs frères. Combien de commerçants ont perdu leurs bien et qui sont jusqu’à présent pas dédommagés et qui n’ont bénéficié d’aucune indemnisation. Beaucoup des gens souffrent quand y’a manifestation, on peu pas aller à l’hôpital, les usagers souffrent, bref les populations souffrent à l’occasion des manifestations.
Donc, ce pour cela que nous disons oui si ces manifestations doivent nous permettre d’atteindre des résultats concrets. Nous sommes d’accord pour organiser des manifestations mais pas pour organiser seulement, sans préparation, sans objectif prédéfini et claire et sans stratégie efficace on se lève comme ça pour dire on va manifester, ont tue les gens et détruit les biens des populations, on appauvrit les commerçants, ont fait souffrir les gens et le lendemain on arrête. Après on nous appel pour un faux dialogue on signe des accords qui ne seront jamais respectés et le lendemain on se réuni pour danser, faire des mamayas oubliant toutes les victimes.
C’est pour cela nous on a dit attention, y’a plusieurs stratégies pour mettre la pression sur ce pouvoir en place en vue d’atteindre nos objectifs. Ou bien si on doit faire une marche, on doit prendre toutes les dispositions pour aller jusqu’au bout pour atteindre un résultat dans l’intérêt des populations
» a expliquer l’honorable Mouctar Diallo.

Souaré Boubacar
664-74-24-35


Publié le 26/4/2017


A LIRE AUSSI...

Marche de l'Opposition Républicaine: la position du FAD

Voici l'intégralité du compte-rendu des ministres de ce jeudi 20 juillet

Meeting de l’opposition Républicaine: Kaloum répond à l’appel

Voici le compte-rendu du conseil des ministres de ce jeudi 13 juillet 2017

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE