CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 26 septembre 2017             09h21
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Crise à Boké : l’opposition républicaine réclame des enquêtes

POLITIQUE  >  

L’opposition républicaine a dans une déclaration transmise aux médias de la place dénoncé ce qu’elle qualifie de répression violente lors des manifestations qui ont paralysé la ville de Boké la dernière semaine. Par la même occasion les membres de ce groupe politique ont présenté les condoléances aux familles des victimes. Une dénonciation qui intervienne, on le rappel après que le calme soit revenu dans le kakandé .Lisez

L’Opposition Républicaine exprime sa vive préoccupation et sa profonde inquiétude sur la crise sociale qui secoue et paralyse, depuis plusieurs semaines, la Préfecture de Boké.

L’Opposition regrette profondément les violences graves et les nombreux cas d’incidents qui ont émaillées ces journées de protestations citoyennes et déplore le triste bilan de trois (3) morts, plusieurs blessés et des actes de vandalisme perpétrés sur des biens publics et privés.

Elle présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes ainsi que sa compassion à l’ensemble des blessés et des victimes de destruction de biens.

L’Opposition Républicaine condamne avec fermeté l’usage excessif de la force publique dans les opérations de maintien d’ordre de ces événements et dénonce une répression barbare, liberticide et inacceptable qui s’inscrit, une fois de plus, dans le registre sinistre des violences impunies exercées par des agents de sécurité sur les citoyens à l’occasion de manifestations publiques.

Elle exige que des enquêtes sérieuses et abouties soient diligentées afin de faire toute la lumière sur ces événements et de traduire, devant les cours et les tribunaux, les auteurs et commanditaires de ces actes de violence.

L’Opposition soutient que le gouvernement est entièrement responsable de ces actions de protestation citoyenne de Boké qui sont la conséquence directe de la mauvaise gouvernance pratiquée par le pouvoir, à travers le bradage des ressources naturelles du pays et dont sont victimes, les populations, partout sur le territoire national.

L’Opposition Républicaine exprime sa solidarité totale aux populations de Boké qui vivent, comme l’ensemble des populations guinéennes, des conditions de vie extrêmement difficiles et exige du gouvernement, de satisfaire, durablement, ces revendications légitimes

Vive Boké !

Vive la Guinée!

Conakry, le 05 mai 2017
L’Opposition Républicaine



Publié le 6/5/2017


A LIRE AUSSI...

Voici l'intégralité du conseil des ministres de ce lundi 25 septembre

Le président du PADES s’insurge contre la mal gouvernance

Le président de la CENI, reçu par le ministre de la justice

Les propos de Kiridi Bangoura à sa prise de fonction à la tête du ministère de l'agriculture

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE