CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 30 mai 2017             15h11
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 29 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE MAG DU 28 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 25 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 MAI 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 08 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TRIBUNE DU 27 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Affaire des 500 millions : Dalein donne sa version

POLITIQUE  >  

Depuis quelques jours le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée est reproché de percevoir par mois, un montant de 500 millions de francs guinéens. Une somme qui lui serait attribué en sa qualité de chef de file de l’opposition guinéenne. Mais face à ces accusations, le président de l’UFDG ce mardi 09 mai devant  la presse a donné des explications sur le sujet.

Le statut de chef de file de l’opposition a été adopté comme loi de la République, en décembre 2014. Une loi qui prévoit des avantages, à travers la mise à la disposition de ladite institution d’un budget de fonctionnement. Une institution qui prend place au rang protocolaire, après les présidents des institutions Républicaines. L’initiative est du président de la République. Mais selon Cellou Dalein Diallo, jusque- la, les prérogatives qui lui étaient consacrée en sa qualité de chef de file de l’opposition guinéenne, peine à se concrétiser.

« Il était prévu, que j’ai un véhicule de commandement et d’escorte. Et je vous dis, que je n’ai pas encore reçu ni l’argent, ni les véhicules en questions. Mais, j’ai reçu une notification de l’existence du montant et des modalités de versement de la somme de 5 milliards de francs guinéens. C’est 1 milliards 250 millions de francs guinéens chaque trimestre. Mais à ce jours et en ma connaissance, rien est encore tombé sur le compte, car on m’a dit et je n’ai pas vue » a déclaré Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne.

Des privilèges qui devraient rentrer en vigueur normalement depuis le début de l’année 2015. Pour le président de l’UFDG, le blocus se trouve au niveau du pouvoir exécutif. Tout de même Cellou Dalein Diallo, dit avoir reçu le 24 février dernier une lettre du ministre du budget l’informant de l’existence d’une ligne budgétaire de 5 milliards de franc guinéens au compte du fonctionnement du chef de file de l’opposition.

Selon toujours Cellou Dalein Diallo, il s’en est suivie une deuxième lettre pour lui indiquer que ce montant sera versé sur un compte public pour le chef de file de l’opposition, en raison de 1 milliards 250 millions par trimestre. Après quoi, un arrêté serait pris pour orienter cette subvention. Mais à date, Cellou Dalein diallo dit n’avoir reçu aucun sou, comme l’estime certains.

Oumar Sow
(00224) 666-52-606
(00224) 622-209-207


Publié le 9/5/2017


A LIRE AUSSI...

Intello annonce le début de la conquête de Ratoma

Le Président de l'UA s'adresse aux africains

54ème anniversaire de l’UA : COPE-Guinée dans les préparatifs

Suspension des cours dans les universités privées: réaction du département de tutelle

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE