CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 21 novembre 2017             00h07
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Conflits agriculteurs et éleveurs : Les vérités de Dalein

POLITIQUE  >  

Les conflits récurrents entre agriculteurs et éleveurs attirent l’attention du chef de file de l’opposition guinéenne. Lors de sa dernière tournée à l’intérieur du pays, Cellou Dalein Diallo, dit avoir rencontré des paysans afin d’échanger autour de cette question qui n’est sans conséquences. Sans passer par mille chemins, le président de l’UFDG impute tout cela à un manque d’impunité de la part des autorités.

L’agriculture et l’élevage sont deux principales activités exercées généralement par des paysans. Mais il arrive des moments que ces deux corporations s’affrontent pour des questions d’intérêt personnel. Des conflits traditionnels naissent souvent du fait que, d’une part, les éleveurs se plaignent du vol de leur bétail et d’autre part, des agriculteurs qui n’approuvent la destruction de leurs champs suite au mouvement de ses bétails. Une situation que déplore le chef de file de l’opposition. Et Cellou Dalein dénonce la corruption des cadres de l’administration.

« J’ai rencontré des paysans, agriculteurs et éleveurs, vous connaissez le conflit traditionnel. Des éleveurs qui se plaignent du vol de bétails. Je vais vous dire, les voleurs sont en complicité avec l’administration territoriale et la justice. Tout cela parce qu’il n’y a pas de sanction, c’est l’impunité, même lorsqu’on met main sur un voleur, par la corruption, il réussit à se faire libérer ou même lorsqu’il est condamné à ne pas purger sa peine » a déclaré Cellou Dalein Diallo.

Des problèmes récurent qui selon le président de l’UFDG doivent être résolus. Pour Cellou Dalein, ces deux corporations doivent aussi prendre leur responsabilité afin d’éviter de mutuellement se causer du tort.

« Vue qu’il n’y a pas encore de règle claire, c’est sure qu’il y a la responsabilité. L’éleveur doit veiller à ce que son cheptel ne détruise pas le champ de l’agriculteur et vis versa. Il y a aussi beaucoup de village où ils sont à la fois agriculteurs et éleveurs » dixit Cellou Dalein Diallo.

D’après le constat, la forme d’élevage la plus pratiquée en Guinée est celle du type extensif. Pour le chef de file de l’opposition, le gouvernement doit penser à une politique particulière afin d’aider ces paysans.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606
(00224) 622-209-207


Publié le 18/5/2017


A LIRE AUSSI...

OHADA : Ouverture travaux préparatoires 45ème session.

Meeting Dabompa : Malick Sankhon prône la paix

Le MATD promet d’accompagner le FOFPAG dans son plaidoyer.

FOFPAG : Rencontre avec des institutions et membres du gouvernement.

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE