CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
jeudi 19 juillet 2018             06h14
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Parlement : le projet de la LFI 2018 adopté à l’unanimité des députés

POLITIQUE  >  

Les travaux de la session budgétaire, ont été bouclé ce mardi 12 décembre 2017 à l’hémicycle par l’adoption du projet de la loi de finances initiale 2018. Par la même occasion, la représentation nationale a adopté à l’unanimité le projet de loi portant création de l’institut pasteur de Guinée. S’était en présence du premier ministre et des membres du gouvernement et institutions républicaines.

Le projet de loi de finances initiale soumis à l’approbation des députés a été présenté au nom du gouvernement en séance plénière, le 1er novembre dernier par les ministres de l’économie et des finances ainsi que celui du budget. Un budget de l’exercice 2018, qui s’équilibre en recettes et dépenses à la somme de 21 mille 137 milliards 42 millions 269 mille francs guinéens. Pour Alpha Mohamed Diallo, l’élaboration de ce budget intervient selon plusieurs objectifs et hypothèses parmi lesquels revient le rapporteur général.

« Il s’agit de réaliser un taux de croissance du PIB de 5,8%, stabiliser le taux d’inflation à 8,2%, réaliser un taux de pression fiscale de 16,21% du PIB, maintenir le taux des réserves de changes à trois mois d’importations et stabiliser le taux de change de la monnaie » a- t- il expliqué.

Un vote à l’unanimité des députés, rendu possible grâce à l’appelle des présidents des différents groupes parlementaires. Par ailleurs, l’Alliance des Républicains à tout de même fait un certains nombres de recommandations. Selon l’honorable Dr Deen Touré, il s’agit notamment de la création des commissions d’informations parlementaire. Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique initiateur du projet de loi portant création de l’institut pasteur de Guinée, en prenant la parole à décliné l’impact de la mise en place de ce centre de diagnostic.

« La création de cet institut, qui sera financé par l’AFD à hauteur de 10 millions d’euro, va répondre à cette nécessité-là. Mais également, il y a la formation et la recherche de nos enseignants et chercheurs dans le but de prendre la relève, tout en créant un corps de recherche de haut niveau en Guinée » a déclaré Abdoulaye Yéro Baldé, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

A rappeler, que ce projet de budget est le fruit d’un débat d’orientation budgétaire, qui malheureusement n’a pas été tenu dans les délais prévus par la loi, mais aussi dans les conditions et les formes requises.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606 / 622-209-207


Publié le 13/12/2017


A LIRE AUSSI...

L'opposition guinéenne sursoit à sa marche de ce jeudi

Voici l'intégralité du dernier conseil des ministres

Cour Constitutionnelle: trois conseillers prêtent serment samedi

Session des lois : clôture des travaux à l’Assemblée Nationale

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE