CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
samedi 21 avril 2018             00h13
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Elevage : Tall préoccupé par le vieillissement de son personnel

POLITIQUE  >  

Le secteur de l’élevage avec pour rôle de fournir des aliments nécessaires à l’équilibre alimentaire et nutritionnel des populations, se trouve de nos jours, selon le ministre confronté à d’énormes difficultés. Des difficultés, qui se traduisent par le vieillissement et le manque de personnel au sein dudit département. Une préoccupation, exposée par Mohamed Tall lors de son passage à l’hémicycle, qui sollicite des honorables députés un appui financier pour le relèvement substantiel des ressources du secteur de la production animale.

D’après le ministre, le secteur de l’élevage contribue énormément à l’essor de l’économie nationale à travers son apport à l’amélioration des revenus des ménages ruraux et ceux de tous les acteurs de la chaine des filières animales. Selon Mohamed Tall à date, pour des raisons liées aux manques de ressources financières et humaines adéquates, son département reste confrontés à des obstacles, qui peuvent impacter l’atteinte de ses objectifs.

« Il s’agit de l’insuffisance notoire et le vieillissement du personnel. En effet, au moins 40% des postes d’élevage sont vaquant et 70% des effectifs actuel partiront à la retraite d’ici 2020 » a- t- il déclaré.

En dépit des inquiétudes soulignées, le responsable du département de l’élevage et de la production animale promet de réaliser plusieurs activités au compte de l’exercice 2018.

« La relance des travaux de construction de l’abattoir moderne de Kagbelen, de quatre boucheries communales ainsi que la mise en place de deux parc de transite à Kouria, Khorira, pour un montant de 22 milliards 200 millions permettra l’achèvement des travaux, qui sont arrêtés depuis 2015 » a- t- il ajouté.

La réalisation de ces deux parc de transite, permettra de réceptionner les animaux destinés à l’abatage et de libérer la ville de Conakry des différents points de vente anarchique du bétail a laissé entendre Mohamed Tall.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606 / 622-209-207


Publié le 19/12/2017


A LIRE AUSSI...

Voici le compte-rendu du conseil des ministres de ce jeudi 19 avril

Sortie de crise en Guinée-Bissau : nouveau succès diplomatique pour la Guinée

Justice: declaration parquet de Kaloum

Visite officielle de la délégation ministérielle de la CEDEAO en Guinée-Bissau (Communiqué final)

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE