CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 24 juin 2018             16h25
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Abstention élections locales : Dr Faya Millimouno réagit

POLITIQUE  >  

Des acteurs politiques continuent de se prononcer sur le taux élevé d’abstention des guinéens lors du scrutin communal du 04 février dernier. C’est le cas du président du Bloc-Libéral, qui ne manque pas de mots pour justifier les raisons de cette indifférence des citoyens. Pour Dr Faya Millimouno, cette abstention s’explique par le fait que les guinéens ont voulu simplement lancer un message aux politiques et aux gouvernants sur leur incompétence à gérer les problèmes auxquels font face les populations.

D’après le président du Bloc-Libéral, rien qu’à écouter les radios et lire les sites internet, la majorité des informations qui circulent ne concernent que les questions politiques et particulièrement électoralistes. Selon Dr Faya Millimouno, cette attitude des populations doit interpeller tous les guinéens. Cependant, pour le numéro un du B.L, ce qui a été le plus grand gain de ces élections demeure l’abstention.

« Chacun de nous a été dans plusieurs bureau de vote le 04 février, le constat malheureux sait que les guinéens dans leur grande majorité ont boudés ce scrutin-là. Notre diagnostic, nous pensons que la classe politique à laquelle nous appartenons malheureusement semble être disconnectée du peuple de Guinée, nous ne semblons plus faire l’écho des problèmes auxquels les guinéens sont confrontés dans leur quotidien » a- t- il déclaré.

Au dire de Dr Faya Millimouno, les guinéens ont exprimé ce mécontentement en ne se rendant pas aux urnes. Par ailleurs, le leader du Bloc-Libéral est largement revenu sur les maux dont souffrent les populations.

« Les guinéens sont confrontés aux problèmes économiques, à la pauvreté qui gagne du terrain, au chômage surtout des jeunes, l’insécurité qui endeuille nos familles, à la maison, dans le quartier, sur nos routes. La mal propreté, des maladies face auxquelles nous sommes impuissant » a- t- il ajouté.

Pendant ce temps, des leaders politiques continuent de fustiger les irrégularités qui ont caractérisé le scrutin du 04 février dernier. A cela s’ajoute la contestation de certains résultats des circonscriptions données par la commission électorale nationale indépendante.

Oumar Sow (00224) 622-209-207 / 666-526-606


Publié le 16/2/2018


A LIRE AUSSI...

Parlement : 5 autres projets de loi votés à l’unanimité

Parlement: deux députés de l'UFDG font leur entrée

Parlement : Honorable Fodé Oussou s’insurge contre des ministres

Assemblée Nationale : le ministre du commerce défend son projet de loi.

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE