CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 24 juin 2018             16h21
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Gouvernance en santé : des députés et assistants parlementaires à l’école

POLITIQUE  >  

Des partenaires techniques et financiers continuent d’accompagner la Guinée, dans le cadre de la participation citoyenne dans la gouvernance de la santé. C’est dans cette perspective, qu’une session de formation axée sur la planification stratégique et le renforcement des capacités des députés et assistants parlementaires a été initié ce mardi 20 février 2018 à Conakry. C’est un projet, dont l’objectif est de renforcer la compréhension des citoyens et leur participation dans la gestion de la santé dans le pays.

C’est un projet, qui implique les acteurs gouvernementaux, ceux de la société civile ainsi que les médias dans le dialogue constructif concernant la gouvernance en santé. Une manière, selon la directrice du projet de préparer les acteurs gouvernementaux notamment l’Assemblée nationale dont la commission santé est partie prenante à cet atelier.

« On commence par les préparer pour s’engager dans ce dialogue constructif. C’est dans ce cadre qu’on a appuyé cet atelier de la commission santé. Et cela pour leur planification stratégique afin qu’ils puissent planifier cet engagement des citoyens et des acteurs de la société civile dans la gouvernance de la santé » a expliqué Laurence Uwera, directrice du projet.

Pour l’honorable Ben Youssouf Keîta, la santé et l’éducation étant le socle de tout développement, il est impératif pour l’Etat à travers l’appui des partenaires au développement d’œuvrer pour la bonne marche dudit secteur et cela au bénéfice de la population.

« Il faudrait, que les populations sachent effectivement comment ils peuvent contrôler, bénéficier et qu’est-ce qu’ils voudraient que le ministère de la santé fasse pour eux afin d’être plus à l’aise » a- t- il ajouté.

Pour le secrétaire général de l’Assemblée Nationale, cet atelier de trois jours va permettre aux députés et assistants parlementaires, d’être outillé des techniques sur la gestion en matière de santé.

« C’est un renforcement, qui consiste à assoir chez les députés et les assistants, qui les accompagnes afin d’acquérir de nouvelles techniques leur permettant de mieux s’acquitter de leur devoir et mission constitutionnelle » a expliqué Mohamed Bérété, représentant du président de l’Assemblée Nationale.

Ce programme est mis en œuvre par FHI 360 et ses partenaires sous financement de l’USAID a laissé entendre la directrice du projet.

Oumar Sow (00224) 622-209-207 / 666-526-606

Publié le 20/2/2018


A LIRE AUSSI...

Parlement : 5 autres projets de loi votés à l’unanimité

Parlement: deux députés de l'UFDG font leur entrée

Parlement : Honorable Fodé Oussou s’insurge contre des ministres

Assemblée Nationale : le ministre du commerce défend son projet de loi.

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE