CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 15 août 2018             03h32
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Nouveau gouvernement: réaction du porte-parole de l'opposition

POLITIQUE  >  

L’espoir suscité par la venue de Dr Ibrahima Kassory Fofana à la primature semble se transformer en désillusion chez bon nombre de citoyens après la mise en place de la nouvelle équipe gouvernementale.


Plusieurs ministres du gouvernement sortant ont été reconduits à leurs postes, certains ont hérité des départements plus lourd en contenu. C’est le cas de Dr Mohamed Diané qui en plus d’être ministre d’Etat, chargé des affaires présidentielles, est aussi le ministre de la défense nationale. D’où son appellation de «Petit président» par certains observateurs avertis de la vie nationale.


D’autres comme Moustapha Naïté ont hérité des département plus consistants. Quelques anciens ministres des régimes précédents ont fait leur retour. C’est le cas de Mouctar Diallo, Aboubacar Sylla tous deux députés à l’assemblée nationale au compte de l’opposition et Dr Alpha Ibrahima Keira qui gère désormais le département de la sécurité.


Des nominations à en croire les réactions sur les réseaux sociaux et dans les médias, ne sont pas de nature à rassurer bon nombre de guinéens qui s’attendaient à un gouvernement plus dynamique et proche du peuple. Mais hélas.


Joint au téléphone par notre reporter, Alhousseine Makanéra Kaké qualifie ce nouveau gouvernement de «bidon». Pour l’ancien ministre de la communication, l’espoir n’est plus permis avec ce pouvoir. Il s’est aussi attaqué aux deux anciens membres de l’opposition Républicaine à savoir Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla, qui pour lui ne seront d’aucune utilité dans ce nouveau gouvernement.





La rédaction



Publié le 27/5/2018


A LIRE AUSSI...

Politique : l’opposition et la mouvance parviennent à un accord

Voici le compte-rendu du dernier conseil des ministres

Le porte-parole de la Présidence sur la crise sociale

Un citoyen au premier ministre Kassory Fofana : « votre premier travail, c’est de restaurer l’autorité de l’Etat » (Lettre ouverte)

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE