CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 15 août 2018             03h32
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Alpha Condé au siège du RPG-Arc-en-ciel : l’UFDG ‘’manquement répétitif de la loi’’.

POLITIQUE  >  

La Présence du chef de l’Etat au siège du RPG-Arc-en-ciel fait toujours réagir des acteurs politiques notamment le principal parti de l’opposition guinéenne. Dans une lettre adressée aux ONG et organisations membres de la société civile, le secrétaire national de l’UFDG chargé des relations avec la société civile parle de ‘’manquement répétitif de la loi’’. Interrogé ce jeudi 07 juin 2018 sur la démarche, le responsable de la commination de l’UFDG, explique les motifs de cette interpellation.

D’après le responsable de la communication de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, l’article 38 de la constitution guinéenne interdit au président de la République, d’exercer des activités politiques même pas que ce dernier se rende notamment au siège de son parti. En violation de cette disposition, le président guinéen, se plait toujours de communier avec les militants de sa formation politique. Samedi dernier encore, du Pr Alpha Condé et plusieurs de ses ministres étaient au siège du RPG-Arc-en-ciel.

« Depuis 2010, le président de la République a mainte fois violé cette disposition de la constitution, en faisant des déplacements et en allant faire des campagnes au nom du parti et en parlant au siège du RPG-Arc-en-ciel comme s’il continuait à être le seul président des militants du RPG-Arc-en-ciel. » Dénonce Alpha Boubacar Bah, responsable de la communication de l’UFDG.

Un état de fait dénoncé par le secrétariat national du bureau exécutif de l’UFDG, qui invite des organisations à faire preuve de vigilance et interpeller les autorités guinéennes sur la violation de la loi de la République. Pour Alpha Boubacar Bah, le refus du chef de l’Etat d’instituer la Haute Cour de justice témoigne de sa volonté à continuer de violer les lois du pays.

« La Haute Cour de Justice tarde a être mise en place justement peut-être de bon gré par le président de la République, empêchant ainsi la poursuite des ministres et du chef de l’Etat, lui-même. A l’absence donc de cette juridiction, le secrétariat national de l’UFDG a cru devoir interpeller directement ces partenaires, notamment les organisations. » A- t- il ajouté.

Une présence du Pr Alpha Condé et des ministres au siège du RPG-Arc-en-ciel le 02 juin dernier, qui reste motivée par le mécontentement des jeunes et femmes suite à la mise en place du nouveau gouvernement à sa tête Dr Ibrahima Kassory Fofana.

Oumar Sow

(00224) 622-209-207 / 666-526-606








Publié le 7/6/2018


A LIRE AUSSI...

Politique : l’opposition et la mouvance parviennent à un accord

Voici le compte-rendu du dernier conseil des ministres

Le porte-parole de la Présidence sur la crise sociale

Un citoyen au premier ministre Kassory Fofana : « votre premier travail, c’est de restaurer l’autorité de l’Etat » (Lettre ouverte)

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE