CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 19 août 2018             18h54
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Assemblée Nationale : le ministre du commerce défend son projet de loi.

POLITIQUE  >  

Réunis en plénière ce mardi 19 juin 2018 à l’hémicycle, les honorables députés ont procédé à l’adoption et à la ratification de certains textes et projet de loi soumis par des membres du gouvernement. Parmi ces conventions figure notamment l’accord de coopération entre le gouvernement de la République de Guinée et celui de la République Algérienne démocratique et populaire dans le domaine sanitaire et vétérinaire.

Concerné par l’un des projets de loi, le ministre du commerce représentant son homologue de l’élevage a apporté des argumentaires sur la nécessité de la ratification par les parlementaires de l’accord de coopération entre la Guinée et l’Algérie dans le domaine sanitaire et vétérinaire.

« Le secteur de l’élevage étant un secteur ayant d’investissement nouveau, de réforme, d’orientation nouvelle, de partage d’expérience a été identifié comme étant un secteur pouvant bénéficier de l’expérience Algérienne en la matière. C’est pourquoi, cet accord a été initié et discuté afin que notre pays, qui bien entendu a des lacunes, il faut le reconnaitre puisse bénéficier de l’expérience positive de ces pays afin de permettre à la Guinée de se mettre à niveau et aussi valoriser son secteur, pour que nous puissions en profiter le plus possible. » A déclaré, Boubacar Barry, ministre du Commerce représentant son collègue de l’élevage.

Le deuxième accord soumis pour ratification porte sur la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF). Devant la représentation nationale, le ministre du commerce a rappelé le rôle que jouera la (ZLECAF) dans le cadre du développement du commerce intra-africain.

« La zone de libre-échange est un espace économique, dans lesquels des Etats parti éliminent entre eux, les droits de douanes ainsi que toutes les barrière pouvant entraver le commerce. Avec la mise en place de cette zone, l’Afrique toute entière ne sera qu’un marché unique de 1,3 milliards de consommateurs où les produits circulent et s’échangent librement. L’objectif visé par la (ZLECAF), est de rassembler les 55 Etats africains, qui regorgent d’énormes potentialités naturelles et humaines et dont les populations sont les plus pauvres du monde. » A- t- il ajouté.

Après avoir écouté, le ministre concerné par ces accords, les présidents des trois groupes parlementaires ont exhorté les honorables députés à réserver un vote favorable aux projets de lois et textes soumis à leur approbation. Ce qui a été fait par l’ensemble des 71 parlementaires présent sur les 114 inscrits.

Oumar Sow

(00224) 622-209-207 / 666-526-606



Publié le 20/6/2018


A LIRE AUSSI...

Politique : l’opposition et la mouvance parviennent à un accord

Voici le compte-rendu du dernier conseil des ministres

Le porte-parole de la Présidence sur la crise sociale

Un citoyen au premier ministre Kassory Fofana : « votre premier travail, c’est de restaurer l’autorité de l’Etat » (Lettre ouverte)

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE