CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 21 août 2018             02h44
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Parlement : Honorable Fodé Oussou s’insurge contre des ministres

POLITIQUE  >  

Lors du déroulement de cette session du mardi 19 juin 2018, des honorables députés notamment le président du groupe parlementaire des libéraux démocrates a dénoncé le comportement de certains ministre, qui selon Dr Fodé Oussou Fofana refusent de prendre part aux travaux consacrés à l’adoption ou à la ratification certains projet de loi dont- ils, sont eux même porteur. Par ailleurs, le vice-président de l’UFDG, point du doit le président de l’Assemblée Nationale, qui serait à la base de la violation du règlement intérieur de parlement guinéen.

Profitant de la tribune, qui lui est offerte pour exprimer son opinion à la suite de l’examen des projets et propositions de lois soumis à l’approbation des députés, le président du groupe parlementaire des libéraux démocrates, se dit choqué du comportement de certains ministres, qui s’absentent à lors des plénières. Selon Dr Fodé Oussou Fofana, la faute est du premier responsable du législatif.

« C’est le président de l’Assemblée Nationale, qui est en train de dévaloriser notre parlement. Nous disons, que c’est inadmissible, dans aucun pays au monde l’on ne peut accepter, qu’un parlement se conforme aux désidératas des ministres. Ils devraient être là. Cette façon de faire, ce n’est pas bien. C’est une manière de témoigner, qu’ils n’ont aucun respect pour nous. Mais la faute n’est pas aux dépités plutôt au président de l’Assemblée Nationale, qui dévalorise notre parlement. » C’est-il exprimé.

Une sortie, qui n’a laissé indifférent l'honorable Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée Nationale.

« Cette habitude à se livrer des habitudes personnelles ne me fait ni chaud, ni froid. Je suis convaincu d’une chose, que je n’ai violé aucune procédure ni principe, du règlement intérieur du parlement guinéen. » A laissé enendre Honorable Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée Nationale.

Des discussions, qui n’ont pas empêchées les honorables députés d’adoption des textes, qui lient notamment la Guinée à l’Union Africaine et au parlement Européen.

Oumar Sow

(00224) 622-209-207 / 666-526-606



Publié le 20/6/2018


A LIRE AUSSI...

Politique : l’opposition et la mouvance parviennent à un accord

Voici le compte-rendu du dernier conseil des ministres

Le porte-parole de la Présidence sur la crise sociale

Un citoyen au premier ministre Kassory Fofana : « votre premier travail, c’est de restaurer l’autorité de l’Etat » (Lettre ouverte)

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE