CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 19 août 2018             18h54
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Protection réseau routier: des pairs éducateurs à l’école

POLITIQUE  >  

Elaborer des stratégies devant permettre de mener à bien des sensibilisations contre les agressions du réseau routier notamment dans la commune de Ratoma, telle est la toile de fond d’une session de formation initié ce mercredi 27 juin 2018, à l’intention des pairs éducateurs. L’objectif recherché par ce projet est de faire cesser les pratiques d’agressions causées sur le réseau routier, qui constitue un outil de développement pour le pays.

C’est un projet qui concerne des jeunes animateurs, qui sont au nombre d’une trentaine. Pour les initiateurs, tous les quartiers de la commune de Ratoma sont visés par cette campagne de sensibilisation des citoyens. C’est pour donc mener à bien cette campagne, que formation a été initié. Une session au cours de laquelle plusieurs thématiques seront abordées.

« Le thématiques, qui seront développées sont entre autre : Le déversement des ordures, des huiles usées et autres produits sur la voie routière. Le déversement dans les caniveaux des ordures domestiques. La canalisation, que certaines familles riveraines effectuent dans le cadre de l’évacuation des eaux usées des W.C. » A déclaré Mamady Kanté, président de l’Association chaine de protection et de solidarité.

D’après le constat, le plus souvent c’est au niveau des axes routiers que ces agressions sont faites. Pour donc arriver à bout de cette mauvaise pratique, les pairs éducateurs ont choisi les ménages. Une manière de faire connaitre aux riverains, qu’il y a des dispositions qui sont prises contre les personnes qui contribuent à la destruction de ces routes.

« A partir d’aujourd’hui, si on prend une personne dans la rue en train de bruler des pneus, agresser les routes il sera interpellé au niveau de la sécurité pour être interrogé avant de leur infliger des amendes ou sanction.» A ajouté Thierno Alsény Souaré, pair éducateur.

Un projet, qui s’inscrit dans le cadre du programme d’appui au secteur des transports volet ministère des travaux publics et financé par l’Union Européenne.

Oumar Sow

(00224) 622-209-207 / 666-526-606




Publié le 27/6/2018


A LIRE AUSSI...

Politique : l’opposition et la mouvance parviennent à un accord

Voici le compte-rendu du dernier conseil des ministres

Le porte-parole de la Présidence sur la crise sociale

Un citoyen au premier ministre Kassory Fofana : « votre premier travail, c’est de restaurer l’autorité de l’Etat » (Lettre ouverte)

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE