CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 18 août 2017             04h50
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 17 AOÛT 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 16 AOÛT 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 AOÛT 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 08 AOUT 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 AOÛT 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 14 AOÛT 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DU 01-08-2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 26 JUILLET 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Réhabilitation des routes : la Guinée en quête de financement

ECONOMIE  >  

La Guinée a besoin de 500milliards de nos francs pour faire face aux problèmes prioritaires qui se posent à elle en termes d’infrastructures routières. Les autorités à travers le ministère de l’économie et des finances ont lancé ce mercredi l’emprunt obligataire consacré à l’entretien du réseau routier. La démarche consiste à recueillir auprès des acteurs financiers opérant en Guinée, des fonds pour financer les travaux d’entretien des voiries de Guinée.

Nul n’ignore de nos jours, l’état de dégradation avancée dans lequel se trouve le réseau routier guinéen. A Conakry tout comme à l’intérieur du pays, la situation inquiète plus d’un et l’Etat reste bien conscient de cette triste réalité. Pour ainsi changer la donne, le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’économie et des finances, a lancé un emprunt obligataire pour l’obtention de financement des travaux d’entretien de ces routes. Si cet objectif est atteint, il vient ainsi répondre à une préoccupation majeure : Celle de trouver le plus rapidement que possible des capitaux pour matérialiser cette ambition de réhabilitation de ces infrastructures.

L’Etat guinéen se fixe un objectif de 500milliards de francs de nos francs, remboursables sur une période de 3 ans avec un taux d’intérêt de 12%. Ils seront destinés à des projets prioritaires aux yeux du département des travaux publics:

Cinq institutions bancaires ont souscrit à cet emprunt obligataire lancé depuis le 20 mars derniers. D’ores et déjà, bien même avant la date butoir qui reste le 20 avril 2017, l’espoir d’y arriver, reste assez grand.

Aux dires de Manga Fodé Touré le Directeur Général d’une de ces banques, la moitié du montant a été obtenue, il y a donc de quoi se réjouir.

Pour la ministre de l’économie et des finances c’est une nouvelle ère qui souffle dans le monde financier en Guinée.

C’est le 2ème emprunt obligataire que la Guinée a lancé depuis 2015. S’agissant du premier qui visait à recouvrer un montant à 400milliars de francs guinéens, Manga Fodé Touré précise que celui- là a été déjà remboursé pour son premier 1/3.

Sâa Alou Yombouno
saaalou@yahoo.fr/fandelousaa@gmail.com


Publié le 6/4/2017


A LIRE AUSSI...

La vente des vignettes en Guinée : Le ministre du Budget félicite les opérateurs économiques

Eau potable en milieu rural: la Belgique débourse plus de 6 millions d’euros pour la Guinée

Concours d’accès à l’ENAREF : 1o places pour 31 postulants

Budget : réunion préparative de la revue annuelle

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE