CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 28 juin 2017             22h54
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 27 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE MAG DU 18 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 20 JUIN 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DE L'ACTU + DU 27 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
CPRN : révision et amendement d’un avant projet de loi

ECONOMIE  >  

Ouverture ce mercredi à Conakry de l’atelier National d’appropriation et de validation technique de l’avant projet de loi portant création ,mandat ,composition ,organisation et fonctionnement de la commission vérité ,justice et réconciliation. Cet atelier de trois jours devra permettre à l’ensemble des parties prenantes au processus de réconciliation nationale d'examen, amender et valider l’avant projet de loi.


Après prés de 5 ans des travaux de la commission provisoire de la réflexion et de la réconciliation nationale dont le rapport a été remis aux président au mois de juin dernier ,il est temps désormais de se pencher sur la mise en place d’une commission vérité ,justice et réconciliation . Un processus qui passera forcement par l’appropriation et la validation technique d’un avant projet de cette loi . Et cette rencontre est une opportunité offerte à tous les acteurs engagés dans le processus.
La relecture de l’histoire socio politique de la Guinée depuis son indépendance jusqu’en 2015 demeure indispensable pour amorcer le chemin de la prospérité au regard des autorités actuelles .Pour réussir la réconciliation nationale en Guinée chaque antité de la société aura sa part de responsabilité selon le président du CNOSC.


Le premier ministre rassure que la commission vérité justice et réconciliation qui sera mise en place va jouir d’une indépendance totale. Elle doit correspondre aux réalités du pays tout en se conformant aux principes de la lutte contre l’impunité.

Cette commission ne peut atteindre les résultats espérés si chaque guinéens ne fait pas un examen minitieux devant sa conscience conclu Mamady Youla.

Ly Mariam Baillo
Lymariam26@gmail.com


Publié le 12/4/2017


A LIRE AUSSI...

Industrie : Lancement du prix guinéen de la qualité

Bientôt un manuel de contrôle interne à la DNI

Le Ministre du Budget face aux responsables des EPA

Parlement : cinq textes votés à l’unanimité des députés

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE