CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 21 novembre 2017             07h30
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Vente électronique des vignettes : une réforme résultats positifs

ECONOMIE  >  

L’achat électronique des vignettes a permis à la direction nationale des impôts, de comptabiliser en 14 jours, une recette de plus d’un milliard de francs guinéens. Des chiffres qui donnent ainsi un plus à l’économie nationale. C’est du moins l’avis des experts dans le domaine économique. Le directeur national de ladite institution lui, compte multiplier les efforts pour permettre à la Guinée de devenir un pays à revenu intermédiaire à l’horizon 2035.

Depuis le 29 mars derniers, les vignettes sont mises à la disposition des détenteurs d’engins roulant. Pour faciliter les achats, la Guinée à travers la direction nationale des impôts a mis en place un système de vente électronique. Une autre initiative qui entre dans le cadre des reformes entreprise par Aboubacar Makhissa Camara, le directeur national de ladite institution, et qui ne reste sans impact positif sur les recettes étatiques.

‘’ En 10 ou 14 jours on a pu réaliser 1milliard 300 million de francs guinéens pour vente de vignette uniquement par orange money. Cela veut dire que les guinéens commencent à s’habituer au payement électronique‘’ s’est réjoui Aboubacar Makhissa lors d’une interview avec les hommes de médias.

La vente électronique des vignettes, une première en Guinée. La démarche suscite des incompréhensions qui ne passent pas inaperçues aux yeux du directeur national des impôts qui promet d’éclairer dans les prochains jours, la lanterne des uns et des autres sur ce dispositif mis en place.

‘’ Il y a des gens qui pensent que le directeur des impôts ou le ministre du budget ont des intérêts cachés derrière ce dispositif. Tel n’est pas le cas. Nous sommes prêts à répondre à toutes les questions pour clarifier les guinéens que cette réforme est une très bonne réforme que la Guinée doit soutenir’’ a expliqué Aboubacar Makhissa Camara.

Les réformes entreprises par Aboubacar Makhissa Camara avaient permis à la Guinée de faire en 2016 une recette de 27 milliard de francs guinéens. Pour cette année 2017 l’ambition du directeur national des impôts est d’aller au-delà des attentes.

Sâa Alou Yombouno
saaalou@yahoo.fr/fandelousaa2@gmail.com
224-628-102-603

Publié le 15/4/2017


A LIRE AUSSI...

Réunion du groupe consultatif: voici les grands résultats

PNDES 2016-2010: La Guinée à Paris

La 2ème édition du forum International sur les finances publiques Close

C'est parti pour le Forum International sur les finances publics

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE