CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 24 novembre 2017             10h02
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Gestion économique du pays : le ministère du budget s'active sur le terrain

ECONOMIE  >  

Renforcer la gestion des finances publiques et améliorer la gouvernance macroéconomique, c’est l’objectif d’un séminaire de formation qui a débuté ce lundi à Conakry. Cette rencontre de 5 jours permettra aux directeurs administratifs et financiers de tous les départements ministériels d’avoir de nouvelles connaissances afin de mieux gérer l’économie nationale. C’est une initiative du Ministère du Budget.

« L’absence de lien entre les politiques sectorielles et des budgets des départements Ministériels, la faiblesse des arbitrages des avants projets au sein des cabinets Ministériels et la non implication des services centraux et déconcentrés dans l’évaluation des besoins, le manque d’analyse exhaustive et rigoureuse pour l’identification des besoins et l’affectation des ressources en fonction des priorités ».

C’est d’après ce constat que le ministre du Budget a initié cette formation à l’intention des gestionnaires de l’économie du pays. Pour Mohamed Lamine Doumbouya, la non implication totale des DAF, crée de nombreux problèmes dans la gestion des finances publiques. Et pour cette année en cours des perspectives ne manquent pas.

 « En dépit des orientations circulaires et budgétaires, le processus d’élaboration des lois de finances se heurtent encore à nombreuses insuffisances préjudiciables à la qualité des documents budgétaires et à une gestion efficace des dépenses publiques. Je rappelle que vous les DAF (Directeurs Administratifs et Financiers), avez une grande responsabilité dans le respect des règles d’exécutions du budget de l’Etat. Vous êtes garants d’une bonne gestion des finances publiques. A cet égard pour l’exercice 2017, les actions vont porter entre autres sur le respect des délais de dépôts des rapports périodiques de l’exécution budgétaire, le suivi des délais des traitements des dossiers dans la chaine des dépenses et la préparation des plans d’engagement cohérents avec les plans de trésorerie ».

Cette formation de cinq jours, couvre plusieurs domaines de la gestion des finances publique notamment le cadre juridique, la préparation et la présentation du budget de l’Etat, l’exécution des dépense, la tenue de la comptabilité générale de l’Etat, la gestion de la trésorerie et les finances locales. Ce séminaire intervient donc, selon le ministre du budget à un moment où la Guinée est engagée dans un vaste programme de stabilisation du cadre macroéconomique et de relance de la croissance en vue de promouvoir un développement durable et inclusif. Pour les participants, la tenue de cet atelier a tout son pesant d’or dans la chaine des finances publiques.

« Je pense que c’est une bonne chose. Si vous prenez la gestion économique du pays aujourd’hui, vous avez les projets et les programmes. Mais la question qui se pose, c’est comment impliquer les DAF dans tout cela ? On ne peut pas faire une gestion de 5 à 6 carrefours, ce n’est pas possible. Il faut qu’il y’ait un coordonnateur. Je pense sincèrement que cet atelier va corriger toutes ces anomalies
» a martelé Cheick Fantamady Kaba, chef de division des affaires financières au Ministère de la Santé.

La performance, la rigueur, la discipline, la transparence et la responsabilité dans la gestion des finances publiques tels sont les mots qui devront animés ces ordonnateurs principaux des budgets sectoriels de l’Etat a souligné Mohamed Lamine Doumbouya.

Alseny Diallo
+224 662 192 029
dialloalseny3@gmail.com



Publié le 8/5/2017


A LIRE AUSSI...

Réunion du groupe consultatif: voici les grands résultats

PNDES 2016-2010: La Guinée à Paris

La 2ème édition du forum International sur les finances publiques Close

C'est parti pour le Forum International sur les finances publics

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE