CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 23 janvier 2018             12h58
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Le capitaine Abdoulaye DIALLO et le colonel Mohamed SOW à la barre

SOCIETE  >   justice  >  

Pendant près de 7 heures le Capitaine Abdoulaye DIALLO du bataillon Char et le Colonel Mohamed SOW de l’artillerie lourde se sont succédés à la barre ce lundi 18 février. Tous sont accusés de complicité d’attentat contre la vie du président de la république,et,à la sureté de l’état.Des débats contradictoires entre les différentes parties ,une lueur d’espoir se dégagerait pour le capitaine ABDOULAYE DIALLO du bataillon char par contre un doute persisterait sur le cas du colonel au dire de la partie civile.Quand à la défense,les avocats affirment que le parquet ne parvient pas à démonter la culpabilité de leurs clients. MR DISTEFEN SIDIBE de la partie civil "Je suis nuancé sur le cas du capitaine ABDOULAYE DALLEIN DIALLO,du bataillon char mais, pour le colonel MOHAMED SOW de l’artillerie,comme il a été demandé la comparition de certains témoins,on attend.Sinon,on n’est pas satisfait des éléments donnés".
Maitre ALSENY AISSATA DIALLO "

 Il y a deux ans ,ils sont en prison.Le ministère public et la partie civile ne parviennent toujours pas à démontrer les éléments de leur culpabilité.Il faut qu’il le prouvent".
Il faut souligner qu’à l’allure des travaux à la cour dans l’affaire dit du 19 juillet 2011,les différents partis se disent confiants.

Alhassane 3 DIALLO

Publié le 19/2/2013


A LIRE AUSSI...

Université de Kindia : vers la mise en œuvre du projet ‘’Pas du stage’’

L'Administrateur Général de l'EDG dresse son bilan

Condamnation de Souleymane Thiânguel Bah: lettre ouverte de sa femme au Chef de l'Etat

Mise en œuvre du projet BOCEJ: une nouvelle étape franchit

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE