CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 23 avril 2017             21h40
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV 20H DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 18 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 17 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 AVRIL 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV TRIBUNE DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 14 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 05 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Coyah-Lutte contre Ebola : les moines accourent à la protection des riverains

SOCIETE  >   Religion  >  

Les frères de la Communauté Saint Jean de Kendoumaya ont offert lundi 17 novembre 2014 des kits d’hygiènes à 186 maisons se trouvant aux alentours de leur site. Composés de seaux pour le lavage des mains et des flacons de Chlore, ces kits sont destinés à protéger ces villageois contre la maladie. Selon les frères ils ne peuvent se protéger seuls sans pour autant mettre à l’abri ceux qui les côtoient en longueur de la journée.

Coyah est aujourd’hui l’une des préfectures les plus redoutée à cause de l’existence de la fièvre hémorragique à virus Ebola, dans cette partie de la Guinée. Implantés dans le district de Kendoumaya depuis vingt et un ans les frères du Monastère de Saint Jean sont retirés du monde, mais ne sont pour autant isolés des populations riveraines, de par leur vocation. Avec l’existence de la fièvre Ebola à Coyah, sans aucun doute ils redoutent la maladie, mais pour se protéger ces derniers sont obligés aussi de protéger leurs concitoyens.

« Nous voulons nous protéger, mais nous ne pouvons le faire sans protéger ceux avec lesquels nous vivons en communauté, qui sont avec nous tout le temps. Ce n’est pas en quittant le pays, mais un pasteur doit rester auprès de ses brebis même dans les difficultés», a expliqué le Supérieur de la Communauté, Père Come.

Coyah est l’une des localités de la Guinée qui enregistre de nos jours les chiffres les plus élevés de cas d’épidémie d’Ebola. Malgré cet état de fait, certaines localités de la zone continuent à enregistrer des réticences. Mais pour le cas de Kendoumayah les communautés semblent coopératives. Elles ont suivi avec attention la sensibilisation faite par les agents de santé, en présence du sous-préfet qui a aussi invité ses riverains à continuer à lutter contre la maladie.

Cette assistance sociale dont les frères ont préféré taire la valeur estimative, selon eux pour des raisons religieuses est un appui de différents donateurs.

 Pour ce premier tour de remise, ces kits de seaux contenant quatre flacons de Chlore chacun sont remis aux 186 maisons. Le reste sera distribué aux fidèles des paroisses de Forécariah et Coyah ainsi qu’aux habitants des deux autres secteurs du district de Kendoumayah.

Ce geste n’est pas la première action du monastère en faveur de ces villageois, d’autres ont déjà été réalisés, en plus de ceux qui s’annoncent notamment, la réalisation de la route Kendoumayah-Coyah sur une distance de 6 km et un forage. Une action qui a mérité la bénédiction des autorités religieuses, avant la répartition des kits par famille, qui a mis fin à la journée.

Marie Simone Noël TOLNO
00 224 657 47 10 97

Publié le 19/11/2014


A LIRE AUSSI...

Rénovation port de Kaporo: la JICA présente le nouveau plan

Lutte contre le paludisme : la prévalence passe de 44% à 15%

Les juges financiers ont prêté serment devant la cour des comptes de Guinée

André Flammy dit non au paludisme

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE