CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 23 avril 2017             21h45
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV 20H DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 18 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 17 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 AVRIL 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV TRIBUNE DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 14 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 05 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
NOËL : L’archevêque de Conakry appelle à la paix et au pardon

SOCIETE  >   Religion  >  

L’humanité chrétienne a célébré ce jeudi 25 décembre la naissance de Jésus Christ. Une célébration qui se fait dans un contexte particulier cette année en Guinée à cause de l’épidémie d’Ébola. Au centre de cette fête mémoire, les prières pour bouter la fièvre hors du pays également, celles élevées vers le ciel en faveur de tous les chrétien persécutés dans le monde notamment ceux du Moyen Orient.

C’est une fête qui ne se fête pas comme celles qui ont précédé celle de cette année. La nativité de Jésus Christ se fait en Guinée dans un contexte épidémiologique qui a laissé place aux prières en faveur de son éradication dans le pays. Dans la ferveur de de cette célébration, les fidèles catholiques de Conakry ont prié le sauveur né, de débarrasser la nation du mal qui le ronge depuis approximativement un an.

Noël est le signe que l’humanité doit mettre la paix au centre de sa vie. La fête de la paix comme l’appel l’archevêque de Conakry Monseigneur Vincent Koulibaly, doit être le moyen pour tous les hommes d’approcher ceux qui souffrent en leur apportant la consolation. Malheureusement, le monde reste déchirer par les conflits et les haines comme au Moyen Orient, où les chrétiens sont encore persécutés à cause de leur foi.

Comme la souligné le Pape François dans sa lettre aux chrétiens de cette localité, pour beaucoup d’entre eux, se mêlent au chant de Noël, les larmes et les soupirs. Comme l’a été le Christ, l’archevêque de Conakry a rappelé les paroles de Jésus aux fidèles chrétiens : « Vous avez appris qu’il a été dit, tu dois aimer ton prochain et haïr ton ennemi. Mais moi je vous dis, aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent afin que vous deveniez les fils de votre père qui est dans les cieux ».

Robert Sarah MANO
gbosi2013@gmail.com
00669029904

Publié le 25/12/2014


A LIRE AUSSI...

Rénovation port de Kaporo: la JICA présente le nouveau plan

Lutte contre le paludisme : la prévalence passe de 44% à 15%

Les juges financiers ont prêté serment devant la cour des comptes de Guinée

André Flammy dit non au paludisme

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE