CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
dimanche 23 avril 2017             21h40
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV 20H DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 18 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 17 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 AVRIL 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV TRIBUNE DU 20 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 14 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 05 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Des employés des banques boudent le travail

SOCIETE  >  

Les employés des banques, microfinances et assurances ont boudés ce jeudi 13 avril matin leurs lieux de travail. Ces salariés du secteur financier protestent contre la non prise en compte de leur plate-forme revendicative, axées sur l’amélioration de leur condition de vie et de travail. A date, les employés de l’ensemble du secteur financier parlent d’un échec des négociations.

Les portes et fenêtres des différentes banques, microfinances et assurances de la place sont restées quasi vides ce mercredi matin. Pour cause, les travailleurs fustigent le comportement de leurs responsables, qui disent-ils refusent de céder face à leur demande. Une requête d’ailleurs qui date depuis le 06 février dernier. Pour le Camarade Alpha Baldé 2ème secrétaire général de la FESABAG, ce manque de volonté des autorités du secteur bancaire, résulte du rejet de leur plate-forme revendicative.

Les revendications de ces employés évoluant dans le secteur financier portent sur l’amélioration du salaire et des conditions de vie à travers la prise en charge sanitaire et la préparation de la retraite. Mais après moult promesses, Abdoulaye Sow, secrétaire général de la FESABAG, parle du mépris des partenaires financiers à l’endroit des travailleurs.

A l’issue de cette première Assemblée Générale, les travailleurs de ses secteurs bancaires ont décidé de n’ouvrir les banques qu’à 14 heures afin d’assurer le service minimum. Mais dans les jours à venir, si rien n’est fait dans ce sens, ils promettent de passer par tous les moyens légaux pour que leurs revendications soient satisfaites, a laissé entendre le secrétaire général de la FESABAG.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606
(00224) 622-209-207



Publié le 13/4/2017


A LIRE AUSSI...

Rénovation port de Kaporo: la JICA présente le nouveau plan

Lutte contre le paludisme : la prévalence passe de 44% à 15%

Les juges financiers ont prêté serment devant la cour des comptes de Guinée

André Flammy dit non au paludisme

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE