CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 21 novembre 2017             00h10
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Génocide Tutsi: un devoir de mémoire pour les rwandais

SOCIETE  >  

La Communauté Rwandaise vivant en Guinée commémore ce samedi 15 avril 2017 le 23ème anniversaire du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994. En prélude donc à cet évènement l'Ambassadeur de la République du Rwanda au Nigeria et en Guinée, accompagné du Président de ladite communauté a animé une conférence de presse à Coléah. Objectif, échanger autour de la thématique retenue pour cette célébration.

« Commémorons le Génocide contre les Tutsi, Combattons l’idéologie du Génocide et Fortifions notre progrès », c'est sous ce thème que la communauté rwandaise vivant en Guinée compte se recueillir, pour commémorer l'épuration ethnique contre les Tutsi le 7 avril 1994. Une date historique, où 800 milles Tutsi, hommes, femmes et enfants ont été tués, d'après les rapports des institutions onusiennes. Pour l'Ambassadeur du Rwanda au Nigeria et en Guinée, cette commémoration est un devoir de mémoire pour tous les fils du pays.

«Nous nous devons de l'observer à plus d'un titre parce que tout d'abord, c'est une opportunité de rendre hommage aux victimes du génocide, et en même temps, une occasion pour les rwandais et la communauté internationale, de réfléchir sur les moyens à mettre en œuvre, pour s'assurer que la même tragédie ne se reproduise plus, ni au Rwanda ni ailleurs. C'est également une opportunité de réfléchir sur un futur meilleur», a affirmé Stanislas Kamanzi

23ans après ce génocide, les rwandais tiennent encore à se rappeler de ce douloureux évènement, qui a permis au pays aujourd'hui, de surmonter les clivages ethniques et d’amorcer, les bases d'un réel développement économique au niveau sous régional. Un effort rendu possible, grâce à un processus de réconciliation national.

« Le Rwanda a fait un progrès énorme en matière de réconciliation nationale, si bien que après 23 ans si vous allez au Rwanda, vous avez des communautés qui vivaient côtes à côtes qui se sont remarier, qui se mettent ensemble dans cet acte de commémoration et on se félicite que d'en arrivé là aujourd'hui. Et en plus, ce processus de réconciliation nous a permis, d'aider les rwandais à se rendre compte des impératifs de reconstruction du pays». Dixit Stanislas Kamanzi

Même si la culpabilité des pays commanditaires et acteurs de ce génocide contre les Tutsis au Rwanda n'a pas été encore clarifiée, l'Ambassadeur du Rwanda au Nigeria et en Guinée lui, trouve regrettable que ces bavures et atteintes aux droits humains n'aient pas été reconnus.

Aissata Fofana




Publié le 14/4/2017


A LIRE AUSSI...

Hygiène : Des vendeuses de pains bénéficient des caisses vitrées.

Kindia: Rusal offre quatre forages et une importante somme d'argent aux deux localités

RTG : Le bureau syndical sortant reconduit.

SENACIP : ‘’Pas de citoyens sans respect des symboles de la République’’.

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE