CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 26 mai 2017             03h58
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 12 MAI 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 08 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TRIBUNE DU 27 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
La route tue encore à Dubreka

SOCIETE  >  


Deux accidents de suite ont eu lieu ce mardi, sur la nationale Conakry Dubreka. Bilan un mort, élève de son état, plusieurs blessés et des dégâts matériels considérables. Le premier s’est produit à Kagbelen village dans la matinée et le second la nuit du mardi à mercredi en face de l’usine du grand Moulin. Ce matin, les amis de Harouna Camara, qui a succombé à ses blessures étaient dans la rue, en réclamant vérité et justice concernant le décès de leur ami.


Très tôt ce matin les élèves de Aboubacar Titi Camara de Kabgelen ont érigé des barricades du coup empêchant la circulation sur le tronçon. Ces élèves réclament aux autorités préfectorales la lumière sur le décès de leur camarade de classe, Harouna Camara, tué dans cet accident de circulation.

« Pourquoi tous ces accidents chez nous, l’état n’est pas courant, ils ne savent pas ces camions tuent les gens ici tous les jours. On en n’a marre raiment, nous ne sommes pas la rue pour pagaille mais juste allé rendre visite à la famille de Harouna Camara » précise Alhassane Camara, ami du defun.

Ce mouvement des élèves à former une ligne de longue attente des véhicules, provoquant ainsi l’indignation de certains chauffeurs.
Les autorités locales de Kabgelen Village ne sont pas restes en marge, mobilisés pour la circonstance, elles exhortent à leurs chefs hiérarchiques de prendre des dispositions pour freiner ce fléau.

« Le gouvernement doit prendre des décisions saines pour la réduction des risques d’accident dans le pays. Il devrait construire un parking pour les chauffeurs de camion et faire un planning de circulation pour eux parce qu’on un problème de route. Ces chauffeurs soul généralement en conduisant et les motos taxis font des surcharges au vu et su de toutes les autorités, donc c’est un problème » se lamente Lansana Camara, membre du bureau de quartier Kagbelen Village.

Les accidents de la circulation sont récurrents sur la route Conakry Dubreka ces dernier, d’ailleurs à l’espace d’une semaine trois cas ont été enregistrés, dont deux mortels.

Moussa CFA Camara
zamacfa@gmail.com
















Publié le 11/5/2017


A LIRE AUSSI...

Ramadan 2017 : le gouvernorat en aide aux balayeuses de Conakry

OUNAP : Une autre ONG sur la sphère guinéenne

Animation socioéducative : un forum se tient à Conakry

Journée de l'Afrique, le Message du Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE