CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 26 mai 2017             03h58
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 12 MAI 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 08 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 28 AVRIL 2017
TODAY AFRICA TRIBUNE DU 27 AVRIL 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Les députés votent à l’unanimité trois projets de loi

SOCIETE  >  

La loi relative au prélèvement de 0,2% sur les importations de marchandises au profil de l’Union Africaine, l’accord de prêt relatif au projet de soutien du système sanitaire guinéen, l’accord de financement relatif au développement du secteur agricole sont les trois textes, qui ont été voté à l’unanimité ce mardi 16 mai par les députés. Le but visé par ces projets de loi, est de doter la Guinée de moyens financiers nécessaire pour son développement.

La décision de prélèvement obligatoire de 0,2% sur les importations de marchandises au profil de l’union Africaine, a été prise lors du 24ème sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement qui s’est tenue à Addis-Abeba. C’était le 31 janvier 2015 avec l’accord de certains chefs d’Etat Africain. Mais la Guinée, jusque-là n’avait pas souscrit à cette cotisation. Pour le rapporteur général de l’Assemblée nationale, le vote favorable des parlementaire pour cet accord de contribution va permettre la Guinée de s’acquitter de sa cotisation au sein de l’Union Africaine.

« Ce projet de loi vient régler définitivement, le problème de cotisation de nos pays à l’Union Africaine, qui constituait une préoccupation majeure de notre institution, lors des sessions budgétaires, quant au payement des contributions de diverses organisations et institutions » a déclaré Honorable Alfa Mohamed Diallo, Rapporteur Général de l'Assemblée Nationale.

Parlant de la sécurité alimentaire du pays, les députés procédés également à l’approbation de l’accord de financement au développement du secteur agricole. Sur ce, le département de l’agriculture reste optimiste sur l’achèvement de la seconde phase de la productivité agricole.

« Ça va nous permettre de consolider les acquis de la 1ere phase, qui ont porté sur des améliorations au niveau de la production du riz. Aujourd’hui on entend s’élargir vers le manioc, l’élevage et même la pisciculture » a expliqué Marthe Jacqueline Sultan, ministre de l’agriculture.

Le renforcement des structures sanitaire nationale une priorité du gouvernement. Selon le représentant du ministre de la santé, c’est dans cette optique ce projet axé sur l’appui du système sanitaire en République de Guinée a été soumis aux mandats du peuple pour son adoption.

« Ce projet vient apporter des changements, en matière de construction des infrastructures sanitaire. A cela s’ajoute le renforcement des capacités du personnel. Donc, c’est projet complémentaire aux autres projets déjà qui existe dans le cadre des financements poste Ebola »dixit Marc Yombouno, représentant du ministre de la santé

La réhabilitation et la fourniture d’équipements de structures primaires concernent six centres de santé urbaine dont deux à Conakry et quatre autres à l’intérieur du pays.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606
(00224) 622-209-207


Publié le 17/5/2017


A LIRE AUSSI...

Ramadan 2017 : le gouvernorat en aide aux balayeuses de Conakry

OUNAP : Une autre ONG sur la sphère guinéenne

Animation socioéducative : un forum se tient à Conakry

Journée de l'Afrique, le Message du Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE