CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 26 septembre 2017             09h18
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Gouvernance locale : la société civile à l’école

SOCIETE  >  

Les acteurs de la société civile guinéenne, s’activent dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet d’appui à la participation citoyenne au processus de la gouvernance locale. C’est dans cette dynamique, que le consortium APID-Aide Guinée a initié ce mercredi 17 mai, un atelier de formation de deux jours à l’intention des acteurs de la société civile. La démarche vise à créer un espace d’échange entre les élus et les acteurs impliqués dans le développement des communautés.

Le manque de cadre de concertation entre les élus et les citoyens à la base, ainsi que la méconnaissance de la décentralisation par la nouvelle génération, constituent une véritable menace pour le développement local.Donc, pour Daouda Souleymane Bah, responsable administratif et financier du Consortium Aide-Guinée, l’amélioration du processus de gouvernance à la base passe nécessairement par l’implication du citoyen dans le processus de développement local.

C’est un projet d’appui à la participation des citoyens au processus démocratique et à la gouvernance locale. Pour Amar Diop, président du conseil communale de Ratoma, ce séminaire va contribuer au renforcement des capacités des acteurs de la société civile afin qu’ils puissent jouer le rôle de relais auprès des citoyens des différentes communes de Conakry.

Selon l’honorable Ben Youssouf Sylla, députés à l’Assemblée Nationale, le but de ces rencontres vise à consolider la communication entre les élus et leurs mandants afin d’emmener les élus à rendre compte de leurs actions et aux citoyens de présenter leur préoccupation dans le cadre du développement local.

D’après Abdoulaye Kaba, directeur national de la décentralisation, au-delà d’une simple question de formation, la gouvernance locale, le contrôle citoyen et la bonne stratégie de communication sont des outils qui concourent à la culture du processus de décentralisation et de développement local en République de Guinée.

Le présent projet financé par l’Union Européenne, à travers le PASOC constitue une réponse à la problématique de décentralisation et de redevabilité dans les collectivités locales. Sa finalité est de favoriser la participation active des citoyens au processus de développement à la base.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606
(00224) 622-209-207


Publié le 17/5/2017


A LIRE AUSSI...

Kankan : le RENASCEDD s’active contre le changement climatique

Le gouvernement réagit face aux violences qui secouent la ville de Boké

Une mission de plan internationale en visite en Guinée

Marche Opposition : Rapport Cellule Balai Citoyen

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE