CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
jeudi 14 décembre 2017             03h23
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Marche Opposition : Rapport Cellule Balai Citoyen

SOCIETE  >  

La Cellule Balai Citoyen a présenté ce jeudi 21 septembre 2017 à Conakry, son rapport préliminaire d’observation de la marche pacifique de l’opposition républicaine organisée le 20 septembre 2017. Dans ce document cette autre plateforme de la société civile, dépeint le constat assorti de la manifestation des acteurs politiques. Un travail effectué par une équipe d’observateurs déployée sur le terrain.

Ils étaient une centaine d’observateurs déployés sur le terrain afin de veiller au bon déroulement de la marche de l’opposition républicaine. Du point de départ de la marche, jusqu’à l’arrivée, ces acteurs de la société civile ont suivi les manifestants, tout en remontant les informations au centre des observations de la Cellule Balai Citoyen. Selon le coordinateur des antennes de ladite plateforme, les constats ont révélé que cette journée de marche a été caractérisée par des incidents mineurs.

« Ces incidents se résumes par le blocage temporaire de la circulation au niveau Dare-Es- Salam. Des bousculades entre marcheurs, plusieurs accidents de motos qui ont causés cinq blessés dont un grave évacué à l’hôpital Donka. Des jets de pierre par des marcheurs vers les forces de sécurités pendant le passage vers la Bellevue et une agression physique sur un étrange, consommations des stupéfiants dans le rang des marcheurs » a déclaré Salia Camara, coordinateur des antennes de la Cellule Balai Citoyen.

En dépit de ces manquements cités, les observateurs ont déploré une certaines attitudes à caractère compromettant pour la manifestation. Il s’agit de la présence des tout-petits et le mode vestimentaire de certains membres de la sécurité du camp des organisateurs.

« Les observateurs ont soulignés la présence massive des mineurs, les ports de tenue militaires pantalon par les vigiles des de l’opposition républicaine. Le retrait des forces de sécurités à Cosa et à la Bellevue pour éviter d’éventuels affrontements avec les manifestants » a- t- il ajouté.

Face à ces incidents enregistrés, la cellule Balai Citoyen a interpelé le gouvernement sur l’ouverture d’une enquête indépendante afin de situer la responsabilité des tirs à balles réelles qui ont fait des blessées. Elle invite également l’opposition républicaine, à plus d’information et de sensibilisation des militants et sympathisants sur le port d’armes blanches lors des marche de revendication.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606 / 622-209-207


Publié le 21/9/2017


A LIRE AUSSI...

Le ministre de la justice monte au créneau contre le personnel de l'appareil judiciaire

Un nouvel accord entre le ministère des finances et la banque mondiale

Lutte contre l’immigration : Ismaël Condé propose des pistes de solutions

Cohésion sociale : les Ambassadeurs de la paix choisissent le football

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE