CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 13 décembre 2017             10h05
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Journée internationale des jeunes filles : la couche féminine aux commandes

SOCIETE  >  

Demain 11 octobre, la Guinée, célèbre la journée internationale de la jeune fille. Pour marquer cette fête, des jeunes filles dans le cadre d’une simulation ont présidé ce mardi 10 octobre 2017 à la primature le traditionnel conseil interministériel. Chaque jeune fille dans son rôle de ministre a représenté un membre du gouvernement. Un moment mis à profit par la couche féminine, pour discuter des problèmes qui les assaillent, mais aussi prouver que les femmes peuvent aussi assumer de haute fonction.

C’est un conseil interministériel organisé de manière symbolique, pour marquer la journée internationale de la jeune fille. Il est présidé par Fatoumata Binta Soumah, première ministre, cheffe d’un gouvernement composé uniquement de la couche féminine. Un conseil au cours duquel, les jeunes filles ont mis l’accent sur les problématiques liées aux genres et à la jeune fille en particulier. Selon Kadiatou Konaté, porte-parole, trois points ont été débattus au cours de la réunion à savoir informations générales, communication des départements ministériels et en fin les divers.

Au titre des communications des différents départements, le conseil a formulé plusieurs recommandations.

Pour les diverses, quatre ministres ont réitéré leurs ambitions dans le cadre de la politique de leurs département.

Pour le Directeur représentant de Plan International Guinée, initiateur de l’événement, cette action vise à donner l’opportunité aux filles d’exprimer leurs ambitions et potentiels. Un travail qui selon Amavi Akpamagbo, se traduit par la qualité des débats que les filles ont organisé entre elles, pour discuter de leurs préoccupations quotidiennes et surtout de se mettre d’accords sur les actions dont elles estiment que le gouvernement doit prendre pour permettre aux filles de mieux contribuer au développement de la Nation Guinéenne.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606 / 622-209-207


Publié le 10/10/2017


A LIRE AUSSI...

Le ministre de la justice monte au créneau contre le personnel de l'appareil judiciaire

Un nouvel accord entre le ministère des finances et la banque mondiale

Lutte contre l’immigration : Ismaël Condé propose des pistes de solutions

Cohésion sociale : les Ambassadeurs de la paix choisissent le football

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE