CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
samedi 25 novembre 2017             04h51
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Ce que Damantang Albert Camara a dit au forum tripartite du dialogue social de la CEDEAO

SOCIETE  >  

Le Forum Tripartite du Dialogue Social de la CEDEAO va tenir son Assemblée Générale et la réunion du Bureau pendant les assises dudit Forum à partir d’aujourd’hui jusqu’au 27octobre à Conakry

Ce forum Tripartite établi depuis 2011 par l’adoption de l’Acte additionnel adopté au cours de la Conférence des Chefs d’Etats organisée à Praia au Cap-Vert est chargé de la mise en œuvre de la Politique du Travail et de l’Emploi et de son plan d’action stratégique.


C’est tout l’intérêt de ce Forum et des rencontres qui l’animent, dès l’instant ou le travail et la protection des travailleurs dans un cadre intégré est un des enjeux fondamentaux de ce début de siècle dans un monde en mutation et une Afrique confrontée à des phénomènes migratoires qui n’ont jamais été aussi intenses.

C’est pourquoi ce Forum devra véritablement constituer un cadre d’échanges entre les représentants gouvernementaux et les partenaires sociaux pour renforcer la protection des droits des travailleurs y compris, bien entendu, les travailleurs migrants dans l’espace CEDEAO.

Nul doute qu’au cours de vous travaux les statistiques qui suivent viendront enrichir vos travaux :

28 % seulement des 400 millions d’africains en âge de travailler ont un emploi stable et l’écrasante majorité́ de ces actifs œuvrent toujours dans l’informel.

Sachant que chaque année entre 10 et 12 millions de jeunes arrivent sur le marché du Travail, d’ici 2020, quelque 122 millions de nouveaux demandeurs d’emploi arriveront sur ce marché́ du travail, alors qu’au rythme actuel le continent ne devrait créer que 54 millions de postes à occuper.

Enfin, l’Organisation Internationale du Travail nous informe que 82% des travailleurs africains sont pauvres, parce qu’ils sont « coincés » dans le secteur informel de l’auto-emploi et n’ont pas de bons emplois salariés rémunérés à plus forte raison protégés.

Que dire alors de la couverture sociale qui, pour des millions de travailleurs, reste un lointain mirage.

Je salue donc les thèmes qui seront débattus lors de ces journées et qui concernent l’emploi jeune, le travail décent, le travail des enfants, l’harmonisation du droit du Travail, la migration en Afrique.

La tenue de l’Assemblée Générale du Forum sera une occasion de traiter les questions d’actualités relatives au Dialogue Social, de présenter les nouveautés en matière de politiques régionales et de partager les expériences nationales en matière de négociation collective, ainsi que l’élaboration et la révision des plans d’action du Forum.

C’est aussi une occasion de renforcer les capacités des membres du Forum.

Mesdames et Messieurs,

Tout en étant absolument convaincu de la compétence des intervenants qui vont se succéder ici et de la qualité des travaux qui seront les vôtres, je voudrais vous assurer que vous trouverez des interlocuteurs de choix en Guinée.

Notre Mouvement syndical nous a en effet habitué, nous autorités guinéennes, à un engagement conséquent pour les questions sociales et il a su entraîner dans son sillage notre Patronat qui, chaque jour, s’élève au niveau des défis qui se présentent à la Guinée et à l’Afrique.

Cet engagement des partenaires sociaux est une exigence en cette nouvelle ère de tous les défis technologiques et écologiques et alors que tous les modèles économiques et sociopolitiques semblent avoir atteints leurs limites.

Ce n’est donc pas un hasard si c’est la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée qui a présenté la candidature de la Guinée pour abriter cette édition du Forum, lors des assises à Bamako en 2015. Que ce Patronat en soit félicité et remercié.

Mesdames, Messieurs

Que soit également reconnus à leur juste mesure les efforts déployés par Madame la Représentante Résidente du Président de la Commission de la CEDEAO en Guinée pour permettre la tenue, et, nous l’espérons, la réussite de ce Forum à Conakry.

Je vous remercie de votre aimable attention.

la rédaction




Publié le 25/10/2017


A LIRE AUSSI...

45ème Session ordinaire de l'OHADA: le Premier ministre préside les travaux

Liberté de la presse : Réaction de la société civile guinéenne

Gestion locale : Aide- Guinée- APID interpelle les citoyens et élus locaux.

La Guinée vers l’amélioration de l’alimentation animale.

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE