CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
samedi 18 août 2018             04h18
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Elections locales : le RAJ- GUI outille les animateurs sociaux

SOCIETE  >  

En prélude des élections locales prévues le 04 février prochain, une session de formation axée sur les techniques d’animations, d’informations et de sensibilisation a été initié ce samedi 27 janvier 2018 par le Réseau Afrique- Jeunesse de Guinée. Destinée aux animateurs et superviseurs, la démarche vise à impliquer les jeunes pour une participation aux élections locales réussie et apaisée en République de Guinée.

A travers ce séminaire, des agents et superviseurs seront outillés des techniques d’animations sur l’éducation civique pour des élections acceptées de tous. D’après le coordinateur national du Réseau Afrique- Jeunesse de Guinée, au-delà de ces techniques, des enseignements seront donnés sur le caractère, que doivent adopter les observateurs une fois sur le terrain.

« Cette formation se basera sur des thématiques axées notamment sur ce qu’il faut faire avant les élections, c’est -à-dire la mobilisation des citoyens pour le retrait des cartes d’électeurs, leur mobilisation afin qu’ils puissent voter massivement. Et pendant les élections aller au niveau des bureaux de vote pour faire le constat réel par rapport à ce qui se passe sur le terrain. C’est ce qu’on appelle observation électorale » a expliqué Sékou Doré, coordinateur national du RAJ- GUI.

Le directeur national par intérim de l’éducation civique, a mis un accent particulier sur la portée de cet atelier en ce sens, qu’il consiste à préparer une participation active et surtout paisible de la jeunesse guinéenne à ces futurs consultations à la base.

« Une fois encore, j’en appelle à l’esprit de vigilance d’abord des pères de familles, des leaders d’opinions mais surtout de toutes les organisations, qui œuvrent dans la conscientisation de la jeunesse à participer à ce genre d’activité » a ajouté Facely 2 Mara, directeur national par intérim de l’éducation civique.

Au total 30 animateurs et 5 superviseurs seront formés avant d’être répartis dans les différentes communes de la capitale.Ces superviseurs, joueront un rôle centralisateurs de toutes les informations requises sur déroulement des élections locales à conclu Sékou Doré.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606 / 622-209-207


Publié le 27/1/2018


A LIRE AUSSI...

Energie : le Niger veut s’inspirer de la Guinée

COJELPAID- APAD-Guinée : point sur le mémorandum adressé au PM

1ère Réunion comité pilotage procès 28 septembre : Me Cheîck Sako sur l’absence de la cour suprême

Procès 28 septembre 2009 : 78 milliards Gnf attendu par l’Etat

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE