CHERIE FM GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 22 mai 2018             10h10
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Konkoyah, les habitants se retrouvent sans abris

SOCIETE  >  


Les habitants du secteur Konkoyah dans le district de Kirkilan, commune urbaine de Dubréka, depuis quelques heures dans la tourmente des voix les menaçant de quitter les lieux sans conditions. Un pick-up contenant des corps habillés et d’autres inconnues ont effectué récemment une descente musclée sur les lieux. Les occupants des lieux désemparés par les intimidations et la présence des machines ne savent plus à quel saint se vouer.

Des inconnus pour certains citoyens du secteur Konkoyah et d’autres estiment que c’est une dame qui serait derrière cette descente se réclamant propriétaire des lieux. Les autorités locales quant à eux continuent à entretenir le flou autour de ce problème dont d’aucun soupçonneraient l’implication dans la vente des parcelles aux particuliers. Aujourd’hui, ces familles n’ont d’autres alternatives, que l’apport de la haute autorité pour résoudre ce problème de façon définitive.

« Nous étions informés de rien, ils tombent sur nous d’un coup en menaçant de quitter les lieux sans motif. Aujourd’hui toutes les victimes sont déçues de ce qui est arrivé. Au dire de Aminata Fofana victime, dise qu’ils agissent au nom du président de la République qui donnerai l’ordre à ces militaires démolir ces bâtiments » Fatoumata Faranah Camara.

Une situation qui étonne ce citoyen qui n’en revient pas, croyant qu’ils étaient dans un Etat de droit.

« C’est insupportable ce qui se passe dans ce pays. Nous voyons tous que cet acte n’est pas du tout humain de la part des corps habillés et leurs commanditaires. Réveiller les citoyens en plein sommeil comme détruire les habitations sans aucun préavis c’est vraiment regrettable » se lamente Diallo Daouda Belco habitant de Konkoyah.

Dans la même foulée, cet autre habitant de Konkoya se dit d’abord surpris de l’attitude des agents et leurs commanditaires, avant d’affirmer qu’il trouve anormal cette manière de faire dans leur localité, suite à la faiblesse de l’état.

Pour l’heure la tension est vive entre les occupants des lieux démolis et les autorités locales du quartier Kirkilan. Cependant la nouvelle équipe dirigée par Fatim Bomba actuelle présidente du district se dit innocente dans ce dossier brulant.

+224 620 76 29 10
+224 664 09 92 47
zamacfa@gmail.com



Publié le 3/2/2018


A LIRE AUSSI...

Circulation routière : Boubacar Kassé dénonce l’usage de faux permis

Démission gouvernementale : réaction de Dr Dansa Kourouma

Africa Femmes Performantes: 9e congrès la guinéenne s'impose

Des religieux à l’école pour la validation du projet de cohésion culturelle

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE