CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 20 avril 2018             08h48
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Assassinat à Tobolon, une maison mise à sac par les mécontents

SOCIETE  >  


L’assassinat de deux jeunes par des inconnus le weekend dernier à Tobolon dans la commune urbaine de Dubréka continue d’alimenter les débats et occasionne des dégâts matériels considérables dans la localité. Ce jeudi 30 mars 2018, c’est la concession d’un citoyen qui a subi la colère des jeunes mécontents qui ont mis à sac la maison de Monsieur Naby Touré et causés d’autres préjudices à l’intérieur de sa demeure.

Parti à la fleur de l’âge, Mamadou Saliou Barry n’avait que 18 ans. Ce jeune garçon froidement assassiné par des inconnus dans la nuit du vendredi au samedi aux environs de 3 heures du matin. Depuis ce jour, les parents de la victime n’ont aucune nouvelle sur ce crime crapuleux, commis par les malfrats sur leur progéniture. Seulement les anciennes images pour se souvenir du défunt.

« Nous n’avons aucune information sur la mort de notre garçon. On attend par rumeurs que les présumés assassins ont été arrêté par les agents de la sécurité au nombre de 4 avec la moto des victimes. Mais officiellement nous ne pouvons rien confirmé sur ce crime » nous a laissé entendre son père.

Sur les lieux du crime, un jeune appréhendé entrain de ramasser des douilles de balles a été aussitôt conduit dans un commissariat de la place pour des fins d’enquêtes. Libéré par des agents après vérification sans issus favorable. De bouche à oreilles la nouvelle se repend dans le quartier. Les amis de la victime mécontents s’en prennent à la maison d’où loge la famille du jeune. Portail de la rentrée principale défoncé et aussi les portes et fenêtres des appartements vandalisés par un groupe de jeunes armés de gourdins et autres armes blanches. 

Un locataire se trouvant sur lieux a fait de son mieux pour calmer les ardeurs, mais en vain.

« J’ai trouvé des enfants entrain de défoncés les portes accompagné des menaces de mort. Ils demandaient le concessionnaire et le petit en question pour les tués, j’ai fait de mon mieux pour les faire revenir à la raison mais impossible. Toute la maison a été détruite et le contenu réduit en cendre » Fodé West Cissé.

Plusieurs cas d’assassinats ont été enregistrés courant mars dans la commune urbaine de Dubréka dont 4 dans les quartiers de Tobolon et Keitaya. Pour l’heure c’est la psychose et la peur qui dominent les populations de ces localités suite à ces crimes répétés.
CFA CAMARA


Publié le 31/3/2018


A LIRE AUSSI...

Des investisseurs turcs à Sékhoutouréya Pour la construction de 5.000 logements sociaux par an

Planification familiale: la Guinée vers l'accélération de son plan national budgétisé

L’A.J.IG a l’offensive pour une gestion responsable des réseaux sociaux en Guinée

Enseignement Supérieur: un partenariat entre la Guinée et la Côte d'Ivoire

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE