CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 21 août 2018             02h47
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Des manifestants, membres des forces sociales interpellés à la Tannerie

SOCIETE  >  

A la tannerie, point de départ des manifestants des forces sociales, des échauffourées ont éclaté ce matin entre des protestataires et des forces de l’ordre, déployés en grand nombre sur le terrain.


En réponse aux jets de pierre des manifestants, les forces de maintien d’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène. Des affrontements qui ont abouti à l’interpellation de certains jeunes manifestants selon le coordinateur de la cellule de communication des forces sociales, un des organisateurs de la marche pacifique interdite par les autorités du gouvernorat de Conakry.


« Pour le moment, on nous signale des arrestations, je crois 5 au total dont le comédien Mamadou Thug mais j’attends la liste des personnes interpellées » déclare Aboubacar Koita que nous avons joint au téléphone.


En dépit de l’impressionnant dispositif sécuritaire, les forces sociales sont déterminées à marcher sur la capitale et exiger du gouvernement l’annulation de la décision fixant le prix du carburant à 10 000 fg au lieu de 8 000 FG à la pompe.


C’est dans la nuit de ce dimanche, au grand journal de la RTG Koloma que le gouvernorat de la ville de Conakry a interdit la marche des forces sociales qui avait pourtant été autorisé par des mairies. Une décision ignorée par les manifestants qui pointent du doigt le caractère illégal du communiqué du gouvernorat.


La rédaction



Publié le 23/7/2018


A LIRE AUSSI...

Energie : le Niger veut s’inspirer de la Guinée

COJELPAID- APAD-Guinée : point sur le mémorandum adressé au PM

1ère Réunion comité pilotage procès 28 septembre : Me Cheîck Sako sur l’absence de la cour suprême

Procès 28 septembre 2009 : 78 milliards Gnf attendu par l’Etat

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE