CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 28 juin 2017             22h49
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 27 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE MAG DU 18 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 20 JUIN 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DE L'ACTU + DU 27 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
« L’entreprenariat féminin en Afrique : leçons apprises, opportunités et défis » Lieu : Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire, Abidjan-Plateau Date : le 30 avril 2014, de 9h à 12h

INTERNATIONAL  >  

Keynotes
Pour sa 5e édition, « Les Bâtisseurs de l’économie africaine » innovent, avec l’organisation, dans la matinée du 30 avril, d’un forum international sur l’entreprenariat féminin en Afrique. Avec, comme Keynote Speaker, Mme Rosa Whitaker, présidente-directrice régionale de The Whitaker Group (Washington DC, USA), société de conseil spécialisée dans le commerce et l’investissement en Afrique dont les services ont déjà permis d'y drainer plus de 3 milliards de dollars. Rosa Whitaker est la première personne à avoir occupé le poste de représentant adjoint au commerce extérieur chargé de l'Afrique subsaharienne, sous Bill Clinton puis George W. Bush. Elle a été l'artisan de la loi sur la croissance et les opportunités économiques en Afrique (Agoa). Laquelle favorise depuis 2003 les exportations et les investissements américains destinés au continent. En 2010, la prestigieuse revue américaine Foreign Policy l'a classée parmi « les cent meilleurs penseurs globaux » pour avoir contribué au développement des échanges économiques avec le continent.
Pourquoi un tel thème ?
Trois raisons principales ont prévalu au choix du thème de l’entreprenariat féminin en Afrique
La première tient au souci de réparer une injustice longtemps faite aux femmes. Alors qu’elles constituent la moitié de la population africaine, elles sont peu nombreuses à figurer parmi les entrepreneurs du système formel, en raison de contingences diverses liées, notamment, aux pesanteurs sociologiques et à l’absence de volonté politique forte pour changer la donne.
La deuxième raison est d’ordre économique. Comment l’Afrique peut-elle émerger économiquement si une large proportion de la moitié de sa population est maintenue à la marge du monde des entreprises ? Des études internationales ont pourtant amplement démontré que l’entreprenariat féminin constitue une source non négligeable de croissance économique insuffisamment exploitée. Selon une étude de l’OCDE (Organisation pour la coopération et le développement économiques), les femmes entrepreneurs créent des emplois pour elles-mêmes et pour d’autres, tout en apportant à la société, du fait de leur spécificité, des solutions différentes pour la gestion, l’organisation et le traitement des problèmes des entreprises, ainsi que pour la mise à profit d’opportunités économiques. Cependant, elles sont encore en minorité parmi les chefs d’entreprise. Il existe donc, conclut l’étude, un dysfonctionnement du marché qui opère une discrimination à leur encontre, en faisant obstacle à leur capacité à créer et à faire prospérer une entreprise. Il y a donc lieu de travailler à remédier à ce dysfonctionnement, afin que le potentiel économique de cette catégorie d’entrepreneurs puisse être pleinement exploité.
La troisième raison pour laquelle nous abordons ce thème, est la présence effective, à cette édition, d’un grand nombre de femmes leaders de l’économie et du monde des entreprises représentant autant de success stories dont d’autres femmes, en Côte d’Ivoire et ailleurs, peuvent s’inspirer pour devenir, à leur tour, des entrepreneures modèles. Le Forum sera ainsi l’occasion d’un partage d’expériences à travers un faisceau d’histoires vraies racontées par des actrices économiques de premier plan.
Les objectifs du Forum
L’objectif premier du Forum est de donner la parole aux femmes entrepreneures qui ont réussi afin qu’elles partagent leurs expériences avec d’autres, et créent, ainsi, une dynamique de développement de l’entreprenariat féminin nécessaire pour relever le défi de l’émergence économique rapide de l’Afrique.
Le but du Forum est, également, de répondre à l’insuffisance de réflexions et d’initiatives de promotion des femmes entrepreneures, et d’attirer l’attention des responsables politiques, des milieux d’affaires, de la société civile et des chercheurs sur l’importance que revêt l’entreprenariat féminin.
Le Forum entend, également, susciter une prise de conscience générale sur la nécessité de trouver des solutions pertinentes pour l’accès d’un plus grand nombre de femmes aux crédits bancaires et autres sources de financement, clef de voûte du développement de leurs activités.
Publics cibles
Autorités gouvernementales et administratives, Femmes chefs d’entreprises et de Pme, organisations patronales, Fédération ivoirienne des Pme-Pmi, institutions internationales spécialisées, corps diplomatique accrédité, établissements de crédit, médias, chercheurs, associations de la société civile, etc.
Fraternité Matin, partenaire et président des « Bâtisseurs »
Groupe de presse leader en Côte d’Ivoire, Fraternité Matin s’associe

Le programme du Forum

8h-8h45 Mise en place des invités
8h55 Début de la première partie : discours liminaires
9h Mot de bienvenue du président de l’édition 2014 des Bâtisseurs, M. Venance Konan, Directeur général du premier groupe de presse ivoirien, Fraternité Matin
9h06 Le message du président du patronat ivoirien (CGECI)
9h13 Allocution de Mme Rosa Whitaker, CEO de Whitaker Group. Les échanges commerciaux afro-américains? Quel avenir pour l’Agoa
9h 20 Discours inaugural de la ministre de la Solidarité, de la Femme et de l’Enfant
9h 26 Fin des discours liminaires
9h30. Début de la 2e partie : Des femmes d’affaires africaines racontent leurs expériences
- Mme Khedidja Belhadi (Algérie, P-Dg d’EDECOR, présidente fondatrice de l’Association des Algériennes managers et entrepreneurs) 5 mn
- Mme Chichi Maponya (South Africa, P-DG de Maponya Group) 5 mn
- Mme Martine Coffi-Studer (Côte d’Ivoire, P-DG du Groupe Ocean Ogilvy) 5 mn
- Mme Chantal Colle (Guinée, P-DG du groupe SGI) 5mn
- Mme Swaady Martin-Leke (Côte d’Ivoire, P-DG d’Yswara) 5 mn
9h55 Fin des présentations. Début de la dernière partie : échanges et débats avec les autres invités
11h50 Fin du forum. Mot de clôture du Directeur général de Fraternité Matin
12h Cocktail de fin






Publié le 25/4/2014


A LIRE AUSSI...

Adresse de solidarité du Président Obama aux peuples Africains affectés par l’épidémie Ebola

Journée Mondiale de l’Eau : Ce sont les pauvres de la planète qui ont le moins accès à une eau salubre, affirme l’UNICEF

En route vers…Africa CEO Forum: L’Africapitalisme expliqué à tous

DÉCLARATION de Catherine Ashton, Haute Représentante de l'UE, à l'occasion de la Journée internationale de la femme 2014

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE