CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
samedi 24 juin 2017             14h17
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE MAG DU 18 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 20 JUIN 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 22 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV TRIBUNE DE L'ACTU + DU 23 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 JUIN 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 03 MAI 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Football : le Ministère préoccupé par l’évolution du championnat

SPORT & CULTURE  >   sport/football  >  

Le football, un sport, une passion. C’est aujourd’hui le sport roi dans le monde. En Guinée, sa pratique ne suscitait plus d’engouement chez le public. Une donne qui vient d’être inversée depuis quelques temps avec l’arrivée de plusieurs mécènes à la tête des différents clubs.

Cette saison, c’est un début tumultueux que connaît le championnat national avec plusieurs conflits entre les différents compétiteurs. La situation suscite des interrogations au Ministère des sports. « Nous ne voulons pas nous ingérer dans le fonctionnement de la fédération guinéenne de football, mais nous sommes inquiets. Depuis un certain temps, ce qui se passe dans les stades ce qu’on apprend à travers la ville, la tension est très vive. Prévenir vaut mieux que guérir » souligne Sanoussy Bantama Sow.

Une rencontre entre Ministère et féguifoot en présence des secrétaires généraux des clubs déroulée mercredi au siège du département a été saisie par l’instance dirigeante du football guinéen pour situer les responsabilités et durcir le ton face à tout fauteur de troubles. «Ceux qui encouragent ces gens qui débordent, c’est nous les responsables. Nous sommes les premiers à gesticuler pour contester une décision d’arbitre, il va s’en dire que le pauvre qui est là entant que supporter qui ne veut pas perdre, il se dit regardez il y a notre président qui est là-bas qui n’est pas content » a martelé l’un de ses vice-présidents Elhadj Ibrahima Sory Conté.

Une autre inquiétude révélée au cours de cette réunion, c’est la tenue du premier clasico de la saison entre le Horoya et l’AS Kaloum qui aura lieu dimanche au stade du 28 septembre.

Le Ministère demande à la féguifoot de se mettre en rapport avec lui rien que pour l’organisation de ladite rencontre en vue de son bon déroulement.

Thierno Amadou MAKADJI
djimaka21@yahoo.fr


Publié le 16/1/2014


A LIRE AUSSI...

Les vertus de la nuit du destin ou l'Ail la toul khadr

Le Horoya gagne contre CF Mounana dans la douleur

Le stade préfectoral de Dubréka : une avancée titanesque dans la construction

Lauréat justice maker 2017: un guinéen élu par les membres du jury

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE