CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 26 septembre 2017             09h14
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Que faire des langues africaines ? : La question phare du 8ème colloque des langues africaines

SPORT & CULTURE  >  

Le 8ème colloque des langues africaines a été lancé ce vendredi 21 avril 2017 à Conakry. Des chercheurs venus de différents pays du monde ont 72h pour promouvoir les langues du monde noir. C’est une initiative de l’Université Harvard des Etats Unis d’Amérique, en partenariat avec Koffi Annan de Guinée qui veulent toutes soutenir Conakry Capitale Mondiale du Livre 2017.

Plus d’une vingtaine de pays du monde se donnent rendez-vous à Conakry pour ce 8ème colloque des langues Africaines. Durant trois jours, ces Etats tenteront de démontrer la valeur de l’Afrique à travers la promotion de ses langues. Habituellement initié à l’Université de Harvard aux Etats Unis, ce moment de retrouvaille entre chercheurs vient cette année accompagner l’évènement Conakry Capitale Mondiale du Livre.

Trois jours d’échange et de partage pendant lesquels les participants devront aussi tenter d’apporter des réponses à quelques interrogations majeures. Il sera question de réfléchir de ce qu’il y a lieu de faire des langues Africaines.

Depuis plusieurs années des chercheurs africains se sont assigné cette mission de promotion des langues locales. Beaucoup d’efforts ont été fourni dans ce sens et la langue N’kö en est une illustration parfaite. Mais malgré ces progrès considérables, la lutte est encore loin d’arriver à terme aux yeux du docteur Ousmane Kaba. Pour le fondateur de l’Université Koffi Annan de Guinée, ces langues Africaines peuvent être adaptées à la réalité moderne.

Le commissariat Général de Conakry Capitale Mondiale du Livre salue l’initiative et s’engage à faire de la Guinée, la capitale Africaine du Livre dans les 20 prochaines années.

Sâa Alou Yombouno
224-628-10-26-03


Publié le 22/4/2017


A LIRE AUSSI...

Le championnat de tir à l’arc s’ouvre à Conakry

Le syli cadet en route pour la coupe du monde Inde 2017

Sport : un projet d’utilité public bloqué par la lourdeur administrative à Conakry

Littérature: Dr Mamady Kaba parle de son ouvrage

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE