CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
jeudi 14 décembre 2017             03h14
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Les entraineurs de Horoya AC et de TP Mazembé, en conférence avant match

SPORT & CULTURE  >   Sport  >  

En prélude au match Horoya AC- TP Mazembé, prévu pour ce mercredi 24 mai au stade du 28 septembre, les entraîneurs des deux clubs ont animé ce mardi une conférence de presse au siège de la Fédération Guinéenne de Football. Objectif, parler de la performance de leurs équipes, mais aussi la perception des coaches sur le schéma du jeu des deux équipes.

C’est une rencontre, tant attendu côté Guinéen, mais aussi Congolais. Une première confrontation entre ces deux équipes dans les joutes continentales. Le Horoya AC, fort de ces atouts, l’entraineur, Victor Zvunka, veut mettre en évidences ces expériences pour limiter les dégâts à Conakry.

« Ils ont des joueurs qui sont capables de faire la différence à tout moment: ils vont vite, ils sont très bons en contre, ils sont dribleurs, ils sont provocateurs donc il faudra être très vigilent sur ce côté-là. Mais moi, je considère que c’est un match à domicile je crois qu’il faut d’abord nous, avec nos qualités essayer naturellement de leur faire peur, d’être à la hauteur et de les faire reculer de les obliger à jouer dans leur camp» a déclaré Victor Zvunka.

Loin de ces installations Pamphile Miyaho, se méfie de l’adversaire et dispose déjà son plan de jeu pour répondre aux velléités offensives du Horoya AC.

« Dans des matchs pareils, on joue à l’extérieur on n’est pas à la maison donc on doit être fort tactiquement. On doit chercher à jouer en bloc-équipe pour pouvoir essayer de boucher tous les passages de l’adversaire et pouvoir jouer par après dès qu’on a le ballon.On doit chercher à jouer normalement donc il faut penser à défendre en même temps tous ensemble et puis penser à attaquer aussi tous ensemble.»

Privé de son président depuis quelques années, qui vit en exil politique du côté de l’hexagone, pour l’entraineur principal de la formation Congolaise il n’y a pas de péril à la demeure.

« Le président Moïse Katumbi étant en dehors du pays, il est toujours proche en esprit et il fait tout comme avant: les motivations les primes tous les salaires. Il n’y a pas quelque chose qui cloche.» précise le coach de TP Mazembé.

La première journée, le Horoya AC, est allé tenir en échec le club sud-africain de super sport united sur le score de deux buts partout, et le TP Mazembé, a battu le club Gabonais FC Mounana 2 buts à zéro. Du coup le TP occupe la tête avec 3 points et suivi du Horoya AC avec un petit point.

Moussa CFA Camara/ Sira Fofana





Publié le 23/5/2017


A LIRE AUSSI...

FENAC 2017 : la région de Conakry garde sa couronne

Les activités du FENAC 2017, lancés ce lundi à Conakry

2ème édition du tournoi des médias: chaque radio connaît désormais son adversaire

Des anciens artistes de Mamou, récompensés par l’Etat guinéen

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE