CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 18 octobre 2017             20h30
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
‘’Le football c’est à la base et non au sommet’’ Aboubacar Titi Camara

SPORT & CULTURE  >  


L’association des entraineurs nationaux et formateurs de football, toutes catégories confondues a tenu ce jeudi 5 septembre 2017, une rencontre au centre technique de Nongo à Conakry. Ces techniciens du cuir rond, ont discuté des problèmes qui assaillent leurs corporations et les stratégies à adopter pour une meilleure pratique de ce métier en Guinée.

Au cours de cette réunion, les difficultés auxquelles ces techniciens sont confrontés dans l’exercice de ce métier, ont été débattues par les associés. Il a été également question d’unir les forces et les expériences pour l’amélioration du niveau des jeunes entraineurs et éducateurs.
Pour la bonne marche du football Guinéen, il faut un statut particulier pour les entraineurs nationaux et expatriés, a indiqué le Directeur Technique National. Et à Mousatpha Sy Savané formateur, d’apprécier le niveau de ce sport dans le pays.

« Les entraineurs locaux et expatriés ont aidé les jeunes, chose qui a permis à ces joueurs de pouvoir comprendre ce quoi le football. Taper seulement dans le ballon ce n’est pas ça football, mais connaitre et joué au foot. Tactiquement ce sport commence a progressé dans le pays » a-t-il laissé entendre.

Selon Aboubacar Titi Camara, un autre formateur, il serait difficile d’obtenir des résultats probants dans cette discipline si la formation à la base est bâclée.

« Vous savez on ne peut pas avoir l’élite sans passer par la base, il faut nécessairement la formation des jeunes qui sont intéressés par ce sport »

Les entraineurs et formateurs constituent des maillons incontournables dans le développement du football. Pour ce faire, ne sera admis au sein de cette association que les formateurs qui peuvent lire et écrire à annoncer le président.

« Aujourd’hui toute personne  qui a un niveau lui permettant de comprendre ou de s’exprimé en français, peut être membres de l’association. Parce que tu ne peux pas être entraineurs ou formateurs si tu ne disposes pas ses aptitudes intellectuelles » rassure Mohmed Kanfory Lappé Bangoura.

Dans les jours à venir les membres de cette association se retrouveront pour une cérémonie de remise des attestions aux admis de la licence C. Une cérémonie, qui sera présidée par le premier responsable de la fédération guinéenne de football.

Moussa CFA Camara
zamacfa@gmail.com
+224 620 76 29 10
+224 664 09 92 47







Publié le 5/10/2017


A LIRE AUSSI...

Audit FEGUIFOOT: des décisions de justices attendues lundi

‘’C’est un match d’honneur, donc il faut le gagner’’ dixt Mamadou Antonio Souaré

Spectacle : Tidiane World Music étale son programme annuel

Tir à l’Arc 9e édition : la Guinée récolte 20 médailles

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE