CHERIE FM GUINEE TATV FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
lundi 25 juin 2018             17h26
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Cacophonie au sommet de la boxe guinéenne

SPORT & CULTURE  >  



La ligue régionale de boxe et ses démembrements ont haussé le ton ce jeudi 29 mars 2018 à Conakry, en dénonçant les maux dont souffre la boxe guinéenne, la gestion opaque dans l’illégalité de l’équipe de Moussa Moise Keita actuelle président de la FEGUIBOXE. Les représentants de ces différents clubs et ligues, ont exprimés à tour de rôle le caractère illégitime de ladite fédération et les risques que cette discipline court à travers les violations flagrantes des principes par les dirigeants actuels de leur structure.

C’est un véritable four tout qui ronge la boxe guinéenne depuis près de deux ans. Deux camps avec des idéologies et ambitions différentes se règlent les comptes à travers medias interposés ou à l’occasion d’une activité sportive de cette discipline. A date rien ne va plus entre les ligues, les clubs et le groupe de Moussa Moise Keita aux affaires depuis 2011. A cet effet, il y a quoi à dire. Aguibou Barry est ex entraineur de l’équipe nationale.

« La boxe guinéenne est pourrie. L’équipe de Moussa Moise Keita gère dans l’illégalité total les activités de cette discipline son mandat est déçu depuis 31 Décembre 2016. Il a kidnappé cette institution en 2011, après il a écarté tous les bons techniciens qui ramenaient les médailles pour le pays. Aujourd’hui la boxe guinéenne est au bord du gouffre » s’est lamenté en ces termes.

S’agissant de la compétition qui se joue actuellement à Conakry, qualifiant de championnat de zone 2, Alpha Amadou Baldé ex Secrétaire Général du bureau sortant, trouve cela ridicule et apporte des précisions.

« La zone 2 ne dispose que 14 pays au lieu de 16 nations comme ils veulent vous faire comprendre. Nous sommes en contact avec plusieurs pays de la zone d’autres envisage même de portée plainte contre cette fédération illégale d’avoir cité leurs nom dans une fausse organisation. Notre ambition aujourd’hui c’est d’éviter au pays une sanction » a-t-il précisé.

Selon Alpha Amadou Baldé, la préoccupation de son équipe c’est comment éviter le pays d’une éventuelle sanction auprès des instances internationale de la boxe.

Cependant, la finale du championnat de la zone 2 est prévue ce vendredi au palais des sports du stade 28 septembre. Bon en mallant, les ligues et les clubs affiliés tiennent mordicus au renouvellement de la structure pour mettre de l’ordre et mettre sur les rails la boxe guinéenne.

CFA CAMARA


Publié le 31/3/2018


A LIRE AUSSI...

Foot – Coupe du Monde Russie 2018: l’Afrique peut-elle créer l’exploit ?

CNOSG: un congrès tenu sous une forte tension

Mamadouba Paye Camara un candidat ambitieux

Les artistes guinéens: un idéal autour du football

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE